Nouvel an : Une diminution des violences durant la nuit par rapport à 2019

Le Ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est satisfait ce Samedi 1er Janvier d’une diminution des violences durant la nuit du nouvel an, par rapport à 2019.

Au cours de la nuit du réveillons, 874 voitures ont été incendiées et 441 personnes interpellées annonce le Ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

648 départs de feu ont provoqué 874 véhicules incendiés, contre 924 départs de feu en 2019 et 1316 véhicules incendiés. Ces actes ont conduit les policiers et les gendarmes à réaliser 441 interpellations (376 en 2019) et à placer en garde à vue 381 individus (314 en 2019).

Ministère de l’Intérieur

130 000 policiers, gendarmes et personnels de la sécurité civile

Près de 130 000 policiers, gendarmes et personnels de la sécurité civile qui ont porté secours et assuré la sécurité des Français cette nuit.

La nuit de la Saint-Sylvestre a connu une baisse des violences grâce au dispositif des forces de l’ordre. Merci aux près de 130 000 policiers, gendarmes et personnels de la sécurité civile qui ont porté secours et assuré la sécurité des Français cette nuit.

Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur

À Paris, 779 personnes ont été verbalisées pour non-port du masque. Selon le Ministère de l’Intérieur, les forces de l’ordre ont fait respecter les consignes de limitation des rassemblements.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr
Allo17.fr

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie des régions et départements en temps réel.

Articles: 366

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

4 commentaires

    • Vous n’êtes pas très intelligent de mettre un commentaire comme celui-là. Ce n’est pas vraiment intelligent d’avoir un propos comme celui-ci. Du non-respect aux mesures du gouvernement.

  1. Bonjour Allo17.fr,
    Je ne trouve pas ça juste de faire des contrôles les soirs des festivités.
    Même pas 20 heures hier soir que chez moi c’était que des contrôles. Cela nous oblige à ne pas sortir. Du pignon, du pognon pour les caisses de l’état.

    • Donc que préférez-vous ? De plus en plus d’accidents sur vos routes ? Pour réduire une fois de plus la limitation dans des secteurs ? Vous n’êtes pas très intelligent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *