Côtes-d’Armor : Quelques suspicions de piqûres, une agression sexuelle et un gendarme blessé au Festival Bobital

Partager :

Près de 57 gendarmes ont été mobilisés chaque jour, entre le Vendredi 1er Juillet et le Lundi 4 Juillet : brigades territoriales, brigade des recherches, brigade motorisée, équipe cynophile de Rennes (Ille-et-Vilaine), cellule anti-drone et la maison de protection des familles de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) pour la 12e édition du Festival Bobital ou Festival l’Armor à Sons, qui a rassemblé près de 33 000 festivaliers à Bobital (Côtes-d’Armor).

Plusieurs infractions et faits judiciaires durant le week-end

Au bilan, plusieurs infractions constatées sur l’ensemble du week-end : 14 conduites en état alcoolique, 7 conduites sous produits stupéfiants, 22 placements en fourrière, 3 délits routiers divers, 76 contraventions et 11 amendes forfaitaires minorées. Lors d’une intervention musclée, un gendarme a été légèrement blessé sans plus d’informations.

Plusieurs faits judiciaires ont également été relevés dont une agression sexuelle, des violences physiques, un vol avec violences d’un véhicule, des dégradations et outrages, plusieurs vols de documents, sacs ou encore téléphones. Quelques suspicions de piqûres dénoncées par des festivaliers. Des enquêtes et investigations sont en cours.

La gendarmerie des Côtes-d’Armor reste plus que jamais vigilante pour la sécurité des festivaliers sur la route et sur les lieux des événements.

Partager :
Allo17.fr Bretagne
Allo17.fr Bretagne

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Bretagne en temps réel.

Publications: 311

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *