Paris : Le préfet de police a ouvert une enquête pour la présence d’usurpateurs de la BRAV-M dans TPMP

Ce Vendredi 31 Mars, le préfet de police de Paris (Île-de-France) Laurent Nunez a annoncé l’ouverture d’une enquête administrative et la saisine de la justice après la présence de 4 personnes assurant être des BRAV-M dans l’émission « Touche pas à mon poste » (TPMP) de Cyril Hanouna.

Représentant d’un syndicat d’extrême droite

Dans l’émission « Touche pas à mon poste » (TPMP) sur C8 de Cyril Hanouna, 4 personnes, le visage encagoulé, une capuche noire sur la tête et la voix modifiée, se sont présentées comme étant des membres de la BRAV-M, un brassard orange marqué police au bras. Elles ont expliqué que les personnes auxquelles elles avaient à faire face en manifestations étaient des Black bloc déterminés à les tuer. Ce Samedi 1er Avril, la chaîne C8 a indiqué avoir reçu 4 policiers. Un a été révoqué au mois de Décembre.

Cet homme, qui se prénomme Cédric, apparu comme le porte-parole sur le plateau, était en poste en Seine-Saint-Denis, avant d’être révoqué. Il était affilié au syndicat fédération professionnelle indépendante de la police nationale, classé à l’extrême droite.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr Île-de-France
Allo17.fr Île-de-France

Les actualités de la région Île-de-France.

Articles: 494

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *