Nouvelle-Calédonie : Amélioration de la situation d’ordre public

L’ordre public en Nouvelle-Calédonie s’améliore grâce aux forces de l’ordre. À Nouméa, 37 barrages levés. À Houaïlou, incendie du CFTMC. 1 675 interpellations depuis le début des troubles, dont 700 en zone gendarmerie.

La situation en Nouvelle-Calédonie s’est nettement améliorée durant la nuit du Lundi 1er au Mardi 2 Juillet 2024 et la matinée grâce à l’intervention des forces de l’ordre. Malgré quelques incidents isolés, les opérations de déblaiement ont pu se poursuivre sans entrave majeure sur les principaux axes routiers. À Nouméa, 37 barrages ont été démantelés durant la nuit.

1 675 interpellations ont été effectuées

À Houaïlou, la tension demeure palpable. Le centre de formation aux techniques de la mine et des carrières de Poro a été incendié, accentuant les inquiétudes locales. Au Mont-Dore, les gendarmes ont renforcé les mesures de sécurité autour des entrées Nord et Sud de la tribu de Saint-Louis. Le verrou Sud a été déplacé vers Roche-Liane, élargissant ainsi le périmètre sécurisé pour inclure davantage de résidents. De même, des opérations de déblaiement ont été menées près du verrou Nord. Les efforts pour sécuriser le Sud Mont-Dore continuent. Depuis le début des troubles, 1 675 interpellations ont été effectuées, dont près de 700 en zone gendarmerie, reflétant l’ampleur des mesures prises pour rétablir l’ordre public.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr Nouvelle-Calédonie
Allo17.fr Nouvelle-Calédonie

Les actualités de la région Nouvelle-Calédonie.

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *