Deux-Sèvres : Deux nouveaux gendarmes à la brigade de Ménigoute

Deux jeunes gendarmes ont intégré la brigade de Ménigoute, dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine, placée sous le commandement de l’adjudant Xavier Daniaud.

Le gendarme Théo Rabillé-Delavaud

Après un BTS en environnement, Théo Rabillé-Delavaud a préparé le concours de l’école des sous-officiers de la gendarmerie. Il a ensuite passé 5 mois à l’école de gendarmerie de Tulle, une formation raccourcie en raison de la COVID-19. Il restera élève-gendarme encore 7 mois.

Pour sa première affectation, il avait choisi la région Poitou-Charentes et a donc intégré le secteur de Ménigoute, rattaché à Parthenay et Mazières, à la mi-Décembre 2020.

Le gendarme Aurélien Rabotin

Le maréchal des logis chef Aurélien Rabotin a été affecté à Ménigoute, le 1er Juillet 2020. Après avoir été gendarme-adjoint volontaire à Mirebeau (86) de 2009 à 2013, il a choisi de continuer dans la gendarmerie et a intégré l’école des sous-officiers à Montluçon (03), puis a été affecté à Montrésor (37) de 2014 à 2020.

Sa venue sur le territoire, un choix personnel, lui a permis d’assurer la sécurité lors du passage du Tour de France à Vasles. Les motivations de ces deux jeunes gendarmes rejoignent les missions de la gendarmerie d’assurer la sécurité des personnes et la sécurité routière.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr Nouvelle-Aquitaine
Allo17.fr Nouvelle-Aquitaine

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Nouvelle-Aquitaine en temps réel.

Publications: 149

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *