Gironde : Un officier de gendarmerie relevé de son commandement opérationnel pour un refus de vaccination

Partager :

Un chef d’escadron commandant la compagnie de gendarmerie de Langon (Gironde) a été relevé de son commandement opérationnel pour un refus de vaccination.

Depuis le 15 septembre, tous les militaires, affectés sur le terrain ou au contact du public doivent être complètement vaccinés contre le COVID-19.

L’officier ne sera plus en contact avec le public

Cet officier supérieur a été d’abord sanctionné de 10 jours d’arrêt puis muté vers la direction générale de la gendarmerie à Paris, sur un poste où il n’est plus en contact avec le public.

Partager :
Allo17.fr Nouvelle-Aquitaine
Allo17.fr Nouvelle-Aquitaine

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Nouvelle-Aquitaine en temps réel.

Publications: 85

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.