Drôme : Le crâne de Éric Foray disparu en 2016 a été retrouvé dans le massif du Vercors

Partager :

Le crâne d’Éric Foray, dont la disparition en 2016 fait partie des centaines de dossiers réexaminés pour y déceler une éventuelle implication de Nordahl Lelandais, a été découvert dans le massif du Vercors ce Mercredi 4 Janvier.

Pour le moment, d’après les informations que nous disposons, les causes du décès d’Éric Foray restent à découvrir, comme le reste de sa dépouille. Pour l’heure, aucune hypothèse n’est écartée, y compris celle menant à un homicide volontaire.

La découverte du crâne d’Éric Foray relance complètement l’enquête

Éric Foray, âgé alors de 47 ans, avait disparu à Chatuzange-le-Goubet (Drôme), près de Romans-sur-Isère (Drôme), au pied du Vercors. Il était parti faire ses courses et n’était jamais revenu. Sa disparition avait été signalée par son compagnon, Régis Pique. Les recherches menées pour retrouver la trace du quadragénaire n’avaient jamais permis de retrouver son corps ou même son véhicule.

La découverte du crâne d’Éric Foray dans le Vercors, un massif montagneux peu accessible par endroits, relance complètement l’enquête autour de sa disparition. Ce sont des analyses médico-légales qui ont permis la confirmation de son identité, après la découverte des ossements. L’endroit où le crâne a été découvert n’a pas été révélé par le parquet, qui n’a pas non plus précisé quelle piste a mené à la découverte du crâne.

Le nom d’Éric Foray était souvent évoqué parmi les possibles autres victimes de Nordahl Lelandais, meurtrier de la petite Maëlys de Araujo et de Arthur Noyer. Dans un carnet d’adresses, le nom de Julien Foray avait été retrouvé par les enquêteurs, mais il n’y a aucun Julien dans la famille d’Éric Foray.

Un appel à témoins

L’enquête initiale avait conduit le parquet à ouvrir une information judiciaire pour enlèvement et séquestration. C’est désormais une enquête pour meurtre. Les investigations étaient diligentées par le groupe cold-case de la section de recherches de Grenoble, appuyé par la gendarmerie de la Drôme.

En cas de renseignements relatifs à la disparition, la mort d’Éric Foray ou à la localisation de son véhicule, vous pouvez contacter la gendarmerie au : 06.44.30.09.58.

Partager :
Allo17.fr Auvergne-Rhône-Alpes
Allo17.fr Auvergne-Rhône-Alpes

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Auvergne-Rhône-Alpes en temps réel.

Publications: 144

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *