Nouvelle-Calédonie : Un homme tué par les forces de l’ordre, le bilan des violences monte à 10 morts

Le parquet de Nouméa a annoncé la mort d’un homme tué par les forces de l’ordre en Nouvelle-Calédonie, portant à dix le nombre de morts depuis le début des troubles. Les violences ont causé des dégâts estimés à 1,5 milliard d’euros.

Ce Mercredi 10 Juillet 2024, le parquet de Nouméa a annoncé la mort d’un homme tué par les forces de l’ordre en Nouvelle-Calédonie, portant à dix le nombre de décès depuis le début des troubles dans l’archipel. Cet incident s’est produit à la tribu kanak de Saint-Louis, dans la commune du Mont-Dore, située à l’est de l’agglomération de Nouméa. Les autorités n’ont pas précisé les circonstances exactes de ce décès.

Des dégâts matériels évalués à 1,5 milliard d’euros

Depuis le début des troubles en Nouvelle-Calédonie, les violences ont causé des dégâts matériels considérables, incluant incendies, destructions et pillages, pour un coût estimé à 1,5 milliard d’euros. Ces affrontements ont également conduit plusieurs militants indépendantistes en prison.

Treize d’entre eux, dont Christian Tein, leader de la cellule de coordination des actions de terrain, ont été mis en examen pour complicité de tentative de meurtre et association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime ou d’un délit. Actuellement, sept militants sont en détention provisoire. Le transfert de cinq d’entre eux en métropole il y a deux semaines a déclenché une nouvelle vague de violences. Parmi les transférés, Christian Tein a été incarcéré à Mulhouse (Haut-Rhin).

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr Nouvelle-Calédonie
Allo17.fr Nouvelle-Calédonie

Les actualités de la région Nouvelle-Calédonie.

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *