Marseille : Après la mort de Mohamed, 3 policiers du RAID en garde ont été déférés

Ce Jeudi 10 Août, la garde à vue des 3 policiers, entendus dans le cadre de l’enquête sur la mort de Mohamed, a pris fin ce matin. Ils ont été déférés vers 9 heures ce Jeudi matin. À l’issue de ce passage devant le juge, les policiers pourront être mis en examen, placés sous le statut de témoin assisté ou bien relâchés sans poursuite judiciaire.

Ce Mardi 8 Août, 5 policiers du RAID avaient été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête pour déterminer les circonstances de la mort de du jeune Mohamed lors des émeutes à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Des agents entendus à l’IGPN

Mohamed, avait été retrouvé près de son scooter en centre-ville. Il avait succombé à une crise cardiaque causée par un impact au niveau du thorax. L’autopsie avait révélé que l’impact avait été causé par un projectile de type flashball.

Une information judiciaire du chef de coups mortels avec usage ou menace d’une arme avait été ouverte par le parquet. La police judiciaire de Marseille et l’inspection générale de la police nationale avaient été co-saisies de l’enquête.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr Provence-Alpes-Côte d’Azur
Allo17.fr Provence-Alpes-Côte d’Azur

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *