Ille-et-Vilaine : Un prêtre qui officie aux presbytères de Montfort-sur-Meu et Bédée a été mis en examen pour viol sur mineur

Partager :

L’abbé Yannick Poligné, prêtre du diocèse de Rennes (Ille-et-Vilaine) qui officie à la paroisse de Bédée (Ille-et-Vilaine), a été mis en examen pour viol aggravé par le fait qu’une substance a été administrée à la victime, afin d’altérer son discernement et le contrôle de ses actes.

Le prêtre, âgé de 52 ans, est également poursuivi pour mise en danger d’autrui et provocation de mineur à l’usage de stupéfiant. Il a été placé en détention provisoire.

Le prêtre reconnaît les faits la relation sexuelle et est porteur du VIH

Dans la nuit du 3 au 4 Novembre 2022 à Paris (Île-de-France). Un adolescent de 15 ans croise un prêtre âgé, de 51 ans sur une application de rencontres. Les 2 hommes vont boire un verre et finissent par se retrouver dans une chambre d’hôtel. L’homme lui propose plusieurs drogues.

Alors que les 2 hommes ont une relation sexuelle, l’adolescent tombe malade puis s’endort. A son réveil, il est pris de vomissements et alerte des amis. Ces derniers le géo-localisent grâce à son téléphone portable. Arrêté quelques heures plus tard, le prêtre reconnaît les faits la relation sexuelle et la prise de drogues mais assure qu’il ignorait l’âge de l’adolescent. Selon une source proche du dossier, le prêtre est porteur du VIH. Le rapport qu’il a eu avec le jeune homme de 15 ans aurait été non protégé.

Prêtre depuis 1999

Yannick Poligné a été ordonné prêtre en 1999 et a connu de nombreuses églises de la région rennaise. Il a officié à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine), puis à Rennes, à Betton (Ille-et-Vilaine) et à Redon (Ille-et-Vilaine). Plus récemment, il était curé de la paroisse Saint-Louis-Marie en Brocéliande, dont les presbytères sont situés à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine) et Bédée.

Partager :
Allo17.fr Bretagne
Allo17.fr Bretagne

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Bretagne en temps réel.

Publications: 310

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *