Île-de-France : Des policiers menacés, leurs visages placardés sur des affiches « WANTED »

Partager :

La préfecture de police de Paris (Île-de-France) a déposé plainte après la découverte, dans la nuit du Mardi 8 au Mercredi 9 Mars, 2 affiches montrant un groupe de 7 policiers de Seine-Saint-Denis (Île-de-France) avec la mention « WANTED » dessus.

Le syndicat Unité SGP Police-FO 93 a apporté son soutien à ses collègues du commissariat de Seine-Saint-Denis :

A ceux qui ont placardé une photo faisant apparaître nos collègues de Saint-Denis dans la cité du Franc-Moisin la nuit dernière, nous leur disons : Vos pseudos intimidations, gardez-les pour vous ! Les policiers seront là, aujourd’hui comme hier et encore plus demain. Ils continueront à traquer les dealers, les voyous qui gangrènent les quartiers au détriment des habitants qui ne demandent rien d’autre que de pouvoir y vivre sereinement et en sécurité !

Unité SGP Police-FO 93

Ces faits en rappellent d’autres survenus à Épinay-sur-Seine (Île-de-France) en Avril 2021 ou 25 affiches comportant des clichés d’autres policiers avaient été placardées dans plusieurs immeubles de la ville.

Dans l’article 24 crée dans le code pénal un nouveau délit, qui sanctionne d’une peine de 5 ans d’emprisonnement toute provocation, dans le but manifeste qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique, à l’identification d’un agent de la police nationale, d’un militaire de la gendarmerie nationale ou d’un agent de la police municipale lorsque ces personnels agissent dans le cadre d’une opération.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Île-de-France
Publications: 207

Laisser un commentaire