Convoi de la liberté : 337 personnes ont été verbalisées et 14 interpellations

Partager :

Ce Samedi 12 Février, plusieurs personnes appartenant au mouvement des convois de la liberté ont atteint les Champs-Elysées, malgré l’interdiction de manifester. Les forces de l’ordre dispersent actuellement l’avenue.

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants issus des convois antipass, qui s’étaient donnés rendez-vous sur les Champs-Élysées.

Comme le montre les vidéos ci-dessous, les capsules de gaz lacrymogènes atterrissent à l’intérieur d’un café. Des familles avec des enfants touchées et évacuées.

337 personnes ont été verbalisées et 14 interpellations

Des verbalisations des contrevenants sont effectuées sur l’avenue. Au total, 337 PV ont été dressés à Paris (Île-de-France) et ses alentours pour participation à une manifestation non autorisée. Les autorités ont également annoncé que 14 personnes avaient été interpellées.

Des dépanneuses ont également été envoyées sur place pour enlever les véhicules stationnés de manière anarchique, ou en cas de délit d’entrave.

Place d’Italie, 2 véhicules de police ont été attaqués par des individus

Sur la place d’Italie où un cortège de gilets jaunes s’est élancé en direction de la place de la Nation, 2 véhicules de police qui passaient par là ont été attaqués par des individus, et notamment des personnes habillées en noir qui avaient dissimulé leur visage. Des images montrant ces scènes ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Île-de-France
Publications: 207

4 commentaires

  1. Toujours à faire des manifestations !!!
    Et j’espère que la justice tellement débordé va faire une suite aux interpellations…

  2. Des interpellations, que des interpellations. Comment faut-il faire comprendre que ça ne sert à rien de manifester et de suivre les recommandations de l’État. Non eux ils veulent la liberté de faire ce qui leur plaisent !

Laisser un commentaire