Emmanuel Macron veut une nouvelle modalité de contrôle de l’action des forces de l’ordre

Partager :

Emmanuel Macron veut une nouvelle modalité de contrôle de l’action des forces de l’ordre. L’IGPN et l’IGGN restent dans leur rôle et leur formation actuelle. Les modalités de ce nouveau mode de contrôle n’ont pas été précisées.

Il doit officialiser cette annonce lors d’une visite à l’école nationale de police de Roubaix (Nord) ce Mardi 14 Septembre, pour clore le Beauvau de la sécurité, la vaste concertation destinée à améliorer les conditions d’exercice du métier de policier, en présence de Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur et Éric Dupond-Moretti, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

Les questions de sécurité

Dans la continuité du travail mené depuis 2017 sur les questions de sécurité (augmentation continue du budget du ministère de l’Intérieur, renforts de 10 000 policiers et gendarmes sur le terrain, mise en place de la Police de Sécurité du Quotidien etc…), cette concertation nationale réunit depuis février 2021 syndicats, représentants des forces de l’ordre, élus, magistrats ou encore membres de la société civile.

Elle doit conduire à un grand plan de modernisation de nos forces de police et de gendarmerie afin d’améliorer la protection de la population et permettre aux forces de l’ordre d’assurer leur mission au service de la sécurité du quotidien.

Partager :
Allo17.fr Hauts-de-France
Allo17.fr Hauts-de-France

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Hauts-de-France en temps réel.

Publications: 85

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *