AlertesInfos admet des collaborations commerciales et s’engage à plus de transparence

Le compte « AlertesInfos » a été critiqué pour ses collaborations commerciales non divulguées sur le réseau social X. Dans un communiqué récent, il s’engage fermement à rendre transparentes toutes ses collaborations commerciales à l’avenir.

Ce Mercredi 17 Avril 2024, le compte « AlertesInfos » sur X a publié un communiqué pour répondre aux accusations de Random OSINT concernant des collaborations commerciales non déclarées.

Je souhaite être franc et honnête avec vous, et en assumerai pleinement les conséquences, s’il y a poursuite.

AlertesInfos sur X

En réponse aux analyses et enquêtes du compte Random OSINT :

À chaque événement marquant, qu’il s’agisse de mouvements sociaux, d’affrontements ou de drames, « AlertesInfos » avec la biographie « Je relaie des informations sourcées en temps réel », partage des vidéos de manifestations, des sondages, des titres d’articles de médias et des tweets personnels sur X.

Moussa, le cerveau derrière ce compte, est passionné par son travail et se sent valorisé dans ce qu’il accomplit. Il consacre son temps libre à poster, même au détriment de ses propres heures de repos. Toujours à l’affût de l’actualité, il active les notifications de tous les médias traditionnels afin de rester informé en permanence. De plus, il utilise l’outil X Pro pour planifier et programmer ses publications à des moments stratégiques.

Rentrons dans le sujet de l’article. Ce Mercredi soir, le compte « AlertesInfos » a clarifié que les articles récemment publiés sur son compte sont le fruit de collaborations commerciales, tout en affirmant qu’il n’existe pas de partenariat formel établi. Il a révélé travailler en étroite collaboration avec une agence spécialisée dans la génération de trafic pour les médias. Confronté aux défis financiers rencontrés sur le réseau social X, le compte a souligné qu’il se trouve dans l’obligation de s’engager dans des collaborations commerciales et de chercher à augmenter son audience. « J’ai fait le choix d’allier les deux stratégies », a-t-il précisé.

« Ce qu’on me reproche, c’est de ne pas avoir déclaré qu’il s’agissait de partenariat »

Le compte a également expliqué qu’il ignorait de devoir spécifier le caractère commercial de ses publications :

Ce qu’on me reproche, c’est de ne pas avoir déclaré qu’il s’agissait de partenariats lorsque je partageais mes articles… Pensez-vous réellement que j’aurais pris le risque d’être poursuivi en justice tout en sachant cela ?

AlertesInfos

Il a aussi souligné qu’il n’était pas contraint de publier du contenu et qu’il le faisait uniquement s’il trouvait l’information pertinente. En réponse aux notes supprimées sur ses publications, le compte a promis d’ajouter dorénavant une mention « partenariat » à tout article partagé dans le cadre d’une collaboration commerciale.

Règles et conséquences

Il est crucial pour tout influenceur et marque de déclarer immédiatement et explicitement toute collaboration commerciale lors de la publication d’un contenu. Les mentions comme « en partenariat avec » ou « sponsorisé par » doivent être utilisées pour informer clairement les utilisateurs du caractère commercial de la publication.

Ne pas le faire peut être considéré comme une pratique commerciale trompeuse, passible d’une peine d’emprisonnement de 2 ans, voire 7 en cas de circonstances aggravantes, et d’une amende de 300 000 euros. De plus, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a le pouvoir d’exiger de la plateforme concernée diverses mesures pour mettre fin à de tels contenus illicites.

Pour plus d’informations sur les règles et conséquences, nous vous invitons à lire l’article de la DGCCRF depuis www.economie.gouv.fr.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr Île-de-France
Allo17.fr Île-de-France

Les actualités de la région Île-de-France.

Articles: 504

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

8 commentaires

  1. Il s’excuse bon… Par contre maintenant que les internautes ont déposé des signalements auprès de la DGCCRF, il faut s’attendre à une enquête sur son sujet.

  2. Il pensait pas qu’il fallait en faire une déclaration, maintenant il va devoir rendre des comptes à la justice.

  3. Je suis d’aucun côté, ni celui de Random, ni celui d’AlertesInfos.
    Je trouve ça juste dommage qu’aujourd’hui, nous nous entendons pas avec les autres. D’autres diront que ce sont des signalements car il à fait quelque chose d’illégale, d’autres diront que ce sont des signalements de « racisme ».
    Il précise qu’il ne savait pas, et moi, je fais des choses qui aussi sont de plus ou moins illégale car y’a tellement de choses à savoir que nous sommes perdus.
    Enfin bref… vivons dans un monde sans jalousie, sans guerre et sans critiques !

  4. Bonjour, suite à la publication de notre article intitulé « AlertesInfos admet des collaborations commerciales et s’engage à plus de transparence », nous avons décidé de mettre en place une surveillance renforcée des commentaires associés à cet article. Cette décision vise à assurer un débat constructif et éclairé.

    Tout commentaire jugé inapproprié, diffamatoire, ou ne respectant pas nos directives pourra être modifié ou supprimé.

    Merci de votre compréhension.

    • pourquoi vous n’acceptez pas les avis des gens !
      inadmissible de voir ça ! vous ne voulez pas voir la vérité concernant le compte et je trouve ça dégueulasse !

      • Bonjour, je tiens à clarifier que notre article ne vise pas à prendre position sur l’avis concernant le compte en question. Notre objectif principal est d’informer nos lecteurs sur les événements récents et de présenter le communiqué officiel émis par le compte concerné. Notre intention est de fournir un éclairage neutre et factuel sur la situation, plutôt que de donner notre propre opinion sur le compte.

        En réponse à l’augmentation des commentaires négatifs et haineux sur les réseaux sociaux, nous avons renforcé notre surveillance des commentaires. Si vous souhaitez exprimer votre avis personnel sur le compte en question, il existe de nombreux outils dédiés à cela, tels que des plateformes de commentaires, des forums en ligne ou des réseaux sociaux spécifiques aux avis et critiques. Ces plateformes sont conçues pour favoriser les échanges d’opinions et permettre à chacun de partager ses points de vue de manière ouverte et constructive.

        Merci de votre compréhension.

  5. Sans être méchante et respectueuse. J’ai en effet entendu parler du compte en début d’année pour un compte reprenant en copier/coller les informations des autres médias sans même faire l’effort de faire lui même les message. Il se fait de l’argent sur le dos des médias et des abonnés. De plus, l’intitulé « AlertesInfos » n’est pas très correcte. Il aurait été sympa un autre nom. Quand il partage des informations sur le football, ce n’est pas une alerte info si peut être juste pour celui qui le partage et qu’il aime le foot. Il n’est pas convoquant de suivre un compte comme lui, rien d’officiel et d’attirant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *