Agen : La police des polices saisie après une interpellation musclée devant la prison

Partager :

Le parquet d’Agen (Lot-et-Garonne) a saisi l’Inspection générale de la Police nationale après l’interpellation musclée d’un homme qui aurait tenté de jeter des objets par-dessus le mur de la prison de la ville. La scène a été filmée et diffusée sur Snapchat.

Des enquêteurs de l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN) devaient arriver, ce mardi 18 août, à Agen (Lot-et-Garonne), rapporte La Dépêche du Midi. En cause : l’interpellation musclée d’un homme, jeudi 13 août, en début de soirée, devant la prison d’Agen.

Le suspect aurait été aperçu en train d’essayer de jeter des objets par-dessus le mur de la maison d’arrêt. Il aurait résisté lors de son arrestation par la police et même craché au visage d’un fonctionnaire, selon les informations du quotidien régional.

Les policiers sont quant à eux soupçonnés de s’être montrés violents. Le suspect a finalement été placé en garde à vue au commissariat d’Agen, avant d’être libéré avec une convocation dans les prochains jours.

La scène diffusée sur Snapchat

Pour mener son enquête, la « police des polices » pourra s’appuyer sur une vidéo filmée par une passante. Cette dernière a diffusé les images de l’arrestation sur le réseau social Snapchat. Elles ont été transmises au parquet d’Agen, relate La Dépêche.

Le procureur de la République a alors décidé de saisir l’IGPN. Son antenne bordelaise est chargée de l’enquête.

Source : https://www.ouest-france.fr/nouvelle-aquitaine/agen-47000/agen-la-police-des-polices-saisie-apres-une-interpellation-musclee-devant-la-prison-6940963.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie des régions et départements en temps réel.

Publications: 272

Laisser un commentaire