Rennes : Plusieurs coups de feu ont résonné à Maurepas, 2 civils et 3 policiers ont été pris pour cible

Partager :

Ce Jeudi 24 Juin en plein après-midi, plusieurs coups de feu ont résonné à Maurepas, quartier du nord de Rennes (Ille-et-Vilaine). Les coups de feu, tirés en rafale, probablement avec une arme automatique.

D’après les informations que nous disposons, 2 civils et 3 policiers ont été pris pour cible par un tireur, passager d’un scooter, qui a ensuite pris la fuite. Forte heureusement, aucune victime n’est heureusement à déplorer.

Une dizaine de douilles ont été retrouvées

Une dizaine de douilles ont été retrouvées au sol. En fin de journée, des spécialistes de l’identité judiciaire effectuaient des relevés sur les lieux. Celle-ci s’est déroulée à une centaine de mètres de l’avenue de Rochester, où un homme de 28 ans a été tué d’un coup de couteau, le 13 Juin dernier. Cette semaine, un suspect, né en 2001, a été mis en examen pour meurtre et tentative de meurtre, et placé en détention provisoire.

Ouverture d’une enquête par la DTPJ

Le tireur et le conducteur du scooter sont activement recherchés par les forces de l’ordre. Une enquête judiciaire a été ouverte par la direction territoriale de la police judiciaire pour les chefs de tentative de meurtre et tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’ordre public.

« Je partage la vive émotion des habitants de ce quartier »

Après avoir salué le sang-froid des policiers victimes, le procureur de la République tient à soutenir les habitants de Maurepas.

Je partage la vive émotion des habitants de ce quartier de Rennes. L’enquête devra déterminer si ces derniers faits sont en lien ou non avec l’homicide volontaire pour lequel le principal mis en cause a été interpellé et incarcéré cette semaine.

Philippe Astruc, procureur de la république de Rennes

Très rapidement, Nathalie Appéré, maire de Rennes à réagi sur les coups de feu.

J’étais hier soir à Maurepas aux côtés des habitants et des professionnels extrêmement choqués par les coups de feu. Une patrouille de la Police nationale a notamment été visée par les malfaiteurs, qui ont pris la fuite. Il n’y a heureusement pas eu de blessé.

Nathalie Appéré, maire de Rennes

Elle ajoute :

Je salue le sang-froid des policiers et les assure de mon soutien. J’ai échangé avec le Procureur, qui a confié l’enquête à la PJ. Des renforts policiers sont déployés sur le terrain. L’ensemble des autorités se mobilisent pour stopper l’engrenage de la violence et permettre au quartier de retrouver de la sérénité.

Nathalie Appéré, maire de Rennes

L’enquête devra déterminer si cette fusillade s’inscrit dans le cadre d’un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants.

Partager :
Allo17.fr Bretagne
Allo17.fr Bretagne

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Bretagne en temps réel.

Publications: 308

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *