Yvelines : 2 drones ont été aperçus au-dessus de la résidence secondaire du chef de l’État

Partager :

Ce Samedi 23 Octobre en soirée, 2 drones ont été aperçus dans le ciel de Versailles (Yvelines) par les gendarmes mobiles, au-dessus de la résidence secondaire du chef de l’État, alors qu’Emmanuel Macron y était présent.

Les engins ainsi que les propriétaires n’ont pas été interceptés.

Survol interdit passible de 1 an de prison et 75 000 euros d’amende

Le survol de la Lanterne est interdit et passible de 1 an de prison et 75 000 euros d’amende. Les investigations autour de cette affaire sensible, dans la mesure où le président était sur place, ont été confiées au commissariat de Versailles.

S’agissait il d’un repérage dans le but de commettre une action ? Impossible à dire pour le moment.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Île-de-France

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Île-de-France en temps réel.

Publications: 229

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.