Alençon : Pompiers et forces de l’ordre ont été la cible de tirs de mortiers, et ont été forcés de reculer

Partager :

Dans la nuit de Mardi à Mercredi, 3 véhicules ont été incendiés dans le quartier de Perseigne de la ville d’Alençon (Orne). Ces troubles seraient le fait d’une plusieurs jeunes. Le maire de la ville Joaquim Pueyo a qualifié les faits d’extrêmement graves.

Aucun blessé n’est à déplorer, aucune personne n’a été interpellée

Escortés par les forces de l’ordre, les pompiers sont intervenus pour arrêter les différents feux. Au moment d’intervenir, ils ont été la cible de tirs de mortiers et ont été forcés de reculer et quitter les lieux. Aucun blessé n’est à déplorer. Après les faits, 13 gendarmes sont intervenus en renfort sur les lieux pour rétablir le calme.

Selon une source policière, c’est l’interpellation d’un jeune du quartier dans la journée, car il était en possession de drogues, qui serait à l’origine de ces violences.

Plusieurs voitures étaient garées en travers des rues principales, pendant que des jeunes de la cité, capuches sur la tête, cassaient des vitres de voiture avant de jeter à l’intérieur des cocktails molotov. Aucune personne n’a été interpellée.

Arrestation de jeunes du quartier à l’origine des violences

D’après une source policière, les individus voulaient vraisemblablement protester contre l’arrestation, de 2 jeunes actuellement en garde à vue soupçonnés d’être impliqués dans un petit trafic de stupéfiants dans le quartier.

Partager :
Allo17.fr Normandie
Allo17.fr Normandie

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Normandie en temps réel.

Publications: 56

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *