Mantes-la-Jolie : Lors d’un tournage de clip de rap, la police prise pour cible

Partager :

La fin du tournage d’un clip de rap dans la cité du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie, a été tourmentée, ce Samedi. Une bonne centaine de jeunes de la cité était sur place pour assister au tournage du clip de Niaks, un rappeur originaire de la cité.

Non-respect des gestes barrières

Sans masque ni respect des gestes barrière, les jeunes présents sont issus de la commune mais certains seraient également venus de Creil et Aubervilliers. Le clip a été tourné sans autorisation.

Pour une raison indéterminée, les esprits se sont échauffés. Une patrouille de police, de proximité, a été prise pour cible, vers 17 heures, rue Marie-Laurencin.

Aucune interpellation n’a été effectuée et il n’y a pas eu de blessé.

Ces heurts ont entraîné des épisodes des violences urbaines. Un peu avant minuit, les policiers ont été pris à partie par plusieurs personnes. La aussi, il n’y a pas eu de blessé.

Ce n’est pas la première fois

En 2014, plusieurs policiers avaient été pris à partie par une cinquantaine de jeunes qui tournaient une vidéo dans le quartier, 3 mineurs avaient été interpellés.

Ce Samedi à Trappes, c’est la façade du commissariat qui a essuyé huit tirs de mortiers vers 20 heures. Un peu plus tard, dans la cité du square Henri-Wallon, les forces de l’ordre ont reçu des jets de projectiles sans être impactée.

Partager :
Allo17.fr Île-de-France
Allo17.fr Île-de-France

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Île-de-France en temps réel.

Publications: 293

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *