Loire-Atlantique : Ils espéraient installer une free party, mais la gendarmerie a contrecarré leurs plans

Partager :

Toute la journée de ce Vendredi 27 Mai, plusieurs personnes ont cherché un terrain dans le nord du département de la Loire-Atlantique pour organiser une free party.

Notre-Dame-des-Landes et Séverac

Première tentative en tout début d’après-midi à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Les gendarmes n’ont pas tardé à repérer le cortège de plusieurs voitures. Ils sont intervenus pour contrecarrer leur plan.

En début de soirée, ils sont de nouveau repérés du côté de Séverac (Loire-Atlantique). Là encore, les teufeurs n’ont pas eu le temps d’installer leur matériel. Ils ont finalement trouvé un terrain à Guichen (Ille-et-Vilaine).

La préfecture de Loire-Atlantique fait la chasse aux free party sauvages

Le préfet de Loire-Atlantique interdit du 25 Mai au 7 Juin tout rassemblement de ce type, sur l’ensemble du département. La circulation des véhicules à moteur transportant du matériel de sonorisation en liaison avec les manifestations festives de ce type est également interdite durant cette période sur l’ensemble du département.

Aucune rave party, aucune free party aucun teknival n’a fait l’objet d’une demande d’autorisation préalable en vue des 2 week-end prolongés de l’Ascension et de la Pentecôte.

Préfecture de la Loire-Atlantique

Des mesures d’interdiction ont donc été prises au regard des risques de troubles graves à l’ordre, à la la sureté, à la sécurité et à la salubrité publiques que présenterait le déroulement d’un tel rassemblement associé au fait que l’organisation d’une manifestation non déclarée est un délit.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Pays de la Loire
Publications: 93

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.