Fêtes de fin d’année : Les préfectures s’arment de mesures pour la protection de tous

Partager :

Le réveillons de la Saint-Sylvestre arrive à très grand pas. Pour que les fêtes de fin d’année se déroulent au mieux et pour prévenir toute atteinte à la sécurité et à la tranquillité des habitants, les préfectures s’arment de mesures.

Ces restrictions peuvent varier d’une préfecture à l’autre mais de manière générale, elles portent sur ces quelques interdictions :

1. Vente à emporter et consommation sur la voie publique de boissons alcoolisées

Principalement du Samedi 31 Décembre au Dimanche 1er Janvier 2023, interdiction de la vente à emporter de boissons alcoolisées, pour éviter l’alcoolisation excessive qui peut générer des phénomènes de violence.

Par ailleurs, une attention particulière sera apportée aux sites symboliques ou qui rassemblent de nombreuses personnes en cette période, notamment les marchés de Noël, zones commerciales et lieux de culte : un dispositif dissuasif et visible, associant forces de sécurité intérieure, militaires de l’opération sentinelle et polices municipales, sera mis en place pour parer le risque terroriste.

2. Vente de produits chimiques inflammables ou explosifs et utilisation de feux d’artifice

L’acquisition par des personnes mineures de bouteilles ou bidons contenant des produits chimiques, inflammables ou explosifs, sous forme liquide, solide ou gazeuse est interdite. Pour les personnes majeures, elle est assujettie à la présentation d’une pièce d’identité et le vendeur (établissements commerciaux ou stations-services) devra enregistrer les éléments permettant d’identifier l’acheteur.

Les cessions, ventes, utilisations, ports et transports d’artifices de divertissement et les articles pyrotechniques (catégories 3 et 4, bombes d’artifices, bombes logées, etc.) sont interdites à l’exception des personnes disposant d’un certificat de qualification ou d’un agrément préfectoral.

3. La vente et le transport de carburant en récipient portable.

Et pour finir, une interdiction a la vente au détail, le port et le transport de carburant, produit combustible ou corrosif, dans tout récipient transportable, tel que jerrican ou bidon a été pris afin de prévenir les risques de troubles à l’ordre public. Ces interdictions ne sont pas applicables aux professionnels justifiant de leur activité, ni à la vente de gaz aux particuliers. Les infractions à cet arrêté seront constatées et réprimées conformément aux lois et règlements en vigueur.

Des contrôles routier

Les forces de l’ordre police et gendarmerie sont amenées à observer une vigilance particulière sur des rassemblements pouvant entrainer un trouble à l’ordre public et des dispositifs de sécurité adaptés seront déployés à différents endroits du territoire régional.

De plus, des contrôles routier avec distribution d’éthylotests seront organisés jusqu’à Samedi pour sensibiliser les automobilistes aux risques de la conduite sous alcool et/ou stupéfiants. Pour plus d’informations, il est nécessaire de se renseigner directement auprès des sites des différentes préfectures du territoire.

Partager :
Allo17.fr
Allo17.fr

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie des régions et départements en temps réel.

Publications: 298

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *