Gironde : Un gros dépôt sauvage découvert à Puybarban : la gendarmerie ouvre une enquête

Partager :

Un gros dépôt sauvage a été découvert à Puybarban (Gironde) et une enquête est ouverte par les gendarmes.

Jeudi 27 août 2020, Dominique Turbet Delof, maire de Puybarban (Gironde) et deux représentants de la gendarmerie de La Réole avaient rendez-vous au pont du canal du Gravillat où un dépôt sauvage de détritus de toute sorte avait été remarqué, parmi lesquels : sommier, matelas, vêtements, chaussures, sacs-poubelle, etc.

Triste découverte et comme le précise le maire :

Au moins deux camions bennes du SICTOM (syndicat des ordures ménagères, ndlr) ont été nécessaires pour débarrasser le site de ces déchets et l’équipe municipale, ainsi qu’un agent communal ont été mobilisés

Dépôt de plainte, enquête et une adresse identifiée

La municipalité a porté plainte, une enquête a été ouverte et une adresse a été identifiée.

Forces de l’ordre, élus même constat pour ces actes d’incivilité dans une époque où tout est mis en œuvre pour garder le territoire propre.

Les dépôts sauvages sont interdits depuis 1975 ; une enquête réalisée en 2019 estime à 21 kg par an et par habitant le volume des dépôts sauvage en France. Ce délit est sanctionné.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Nouvelle-Aquitaine
Publications: 70

Laisser un commentaire