Doigts d’honneur d’un policier sur Google maps , la police ouvre une enquête interne

Partager :

Le 12 novembre dernier, un compte Twitter publiait une capture d’écran de Google street view, montrant un policier faire deux doigts d’honneur. Ce geste s’adressait visiblement à une voiture de la firme américaine qui effectuait des prises de vue rue Voltaire, à Roubaix (Nord). La Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) a annoncé, mardi 1er décembre, qu’une enquête interne avait été ouverte.

Le compte Twitter « Best Of Google Maps » recense les photos les plus insolites repérées par les utilisateurs de l’outil Google street view qui permet de s’orienter en prise de vue réelle. Le 12 novembre dernier, un cliché pris rue Voltaire, à Roubaix (Nord), a été publié. On peut voir deux policiers installés dans leur camionnette. L’un d’eux adresse visiblement deux doigts d’honneur à la voiture de la firme américaine qui photographiait les lieux.

À ce jour, le tweet en question a été partagé près de 8 000 fois et a amusé nombre d’internautes. Mais il n’a pas fait rire la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP), rapporte Actu Lille ce mercredi 2 décembre. À la suite du buzz généré par cette photo, la DDSP a annoncé, mardi 1er décembre sur Twitter, qu’une enquête interne avait été ouverte sur ce « comportement individuel qu’elle réprouve nécessairement ».

« C’est un geste idiot »

Joint par le site d’actualité locale, un policier de la métropole lilloise commente : « On n’avait pas vraiment besoin de ça en ce moment […] C’est un geste idiot […]. Le fait que la direction communique sur l’enquête interne, cela ne va pas vraiment nous aider à redorer notre image. » Ce fonctionnaire fait sans doute référence à la succession de violences policières qui ont entaché la réputation de l’institution, ces dernières semaines.

À noter que la photo controversée, visible à partir d’août 2019 sur Google street view, a été remplacée par un cliché plus récent, daté de septembre 2020. La version plus ancienne reste cependant visible, selon l’angle de vue. On peut toujours y voir le fourgon de police mais sans doigts d’honneur. Comme l’exige la procédure habituelle, la plaque d’immatriculation du véhicule et les visages des agents ont été floutés.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Hauts-de-France
Publications: 57

Laisser un commentaire