Seine-et-Marne : Un jeune adolescent de 17 ans, a été blessé à l’arme blanche devant le lycée

Partager :

Ce Jeudi 1er Décembre, un jeune adolescent de 17 ans, a été blessé à l’arme blanche devant le lycée Louis-Lumière de Chelles (Seine-et-Marne).

Une agression en dehors du lycée

Les faits se sont déroulé Jeudi 1er Décembre, peu après 14 heures, alors que le jeune adolescent, se rendait en cours. Une Renault Clio s’arrête à son niveau, 3 hommes masqués armés d’une batte de baseball et d’aérosols ont agressé l’e jeune homme l’adolescent à coups de hache devant le lycée. Après l’agression, les individus ont pris la fuite.

Il a été pris en charge par les secours

Le jeune adolescent a été pris en charge par les secours et transporté vers l’hôpital dans un état d’urgence relative. Son pronostic vital n’était pas engagé. Il s’en sort avec 2 plaies au niveau de l’omoplate gauche ainsi que sur l’avant-bras gauche d’environ 5 cm de longueur sur 2 cm de profondeur.

Le propriétaire du véhicule a été interpellé et placé en garde à vue

Un témoin a assisté à la scène et a confirmé aux policiers le déroulé des faits rapportés par la victime. Le lycéen n’a pas pu identifier ses agresseurs qui étaient cagoulés et gantés, mais la plaque d’immatriculation de la Renault Clio a été relevée.

Le propriétaire du véhicule a été retrouvé, a été rapidement interpellé par la brigade anti-criminalité. Le mis en cause, âgé de 18 ans, est inconnu des services de police.

Une brigade régionale de sécurité sera déployée devant le lycée

Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, a annoncé qu’une brigade régionale de sécurité sera déployée dès ce Vendredi 2 Décembre devant le lycée.

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire. Plus d’informations dans les plus brefs délais sur notre site internet www.alo17.fr.

Partager :
Allo17.fr Île-de-France
Allo17.fr Île-de-France

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Île-de-France en temps réel.

Publications: 328

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *