Panne des numéros d’urgence : Orange assure que le réseau est rétabli depuis minuit

Partager :

Ce Mercredi soir il n’était plus possible de joindre le 18 les pompiers, le 15 pour le samu, le 17 pour la police/gendarmerie et le 112, numéro d’urgence utilisé dans l’ensemble de l’Union Européenne, suite à un problème technique de réseau téléphonique. Cela concernait de nombreuses régions.

Il s’agissait d’un problème technique chez Orange et cela perturbait l’ensemble des numéros de téléphone fixes dont de nombreux centres d’appels d’urgence.

La cellule interministérielle de crise a été activée

Le Ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin et Cédric O, secrétaire d’État en charge du Numérique, qui étaient en visite à Tunis, sont rentrés d’urgence à Paris.

La réunion interministérielle, présidée par Gérald Darmanin depuis Beauvau, aura lieu ce Jeudi matin tôt et rassemblera en visio-conférence les préfets.

Une mauvaise manipulation

D’après le Ministre de la Santé, Olivier Véran, il s’agirait d’une mauvaise manipulation lors d’une opération de maintenance chez l’opérateur qui pourrait être la cause de ces pannes importantes.

Ce Mercredi 2 Juin, dès 18 heures, des dysfonctionnements massifs ont été signalés, entraînant de grosses difficultés pour les services de secours. Des numéros d’urgence alternatifs, fixes ou mobiles, ont été mis en place, et diffusés sur les réseaux sociaux par les pouvoirs publics.

Le réseau fonctionne à nouveau

Le réseau fonctionne depuis minuit mais reste sous surveillance, notamment avec la montée en charge des prochaines heures, a précisé un porte-parole de l’opérateur.

En effet, le retour à la normale se confirme dans les centres d’appel de secours dans un certain nombre de départements.

En revanche, des difficultés à joindre les secours semblent persister par endroit.

Des réactions

C’est inacceptable !

Patrick Goldstein, chef du Samu du Nord

C’est une source d’ennui maximum, surtout quand ça touche l’ensemble des services. Tous le monde en même temps et à l’échelle nationale, c’est quand même une première.

Patrick Goldstein, chef du Samu du Nord

La piste d’une cyberattaque est exclue.

Plus d’informations dans les plus brefs délais sur notre site.

Partager :
Allo17.fr
Allo17.fr

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie des régions et départements en temps réel.

Publications: 288

2 commentaires

  1. Moi je dis grand bravo aux services publics pour la réactivité sur les réseaux sociaux notamment dans la crise des numéros d’urgence. Cependant j’espère qu’ils vont réfléchir sur un nouveau contrat car la France était quand même plongé dans un problème important.

  2. Grand bravo à l’opérateur « orange » car c’était quand même l’un des problèmes les plus importants qui ne doivent avoir rendez-vous. Et les citoyens qui ne disposent pas de internet, comment ont-il fait ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *