Le Havre : Des tirs de mortiers sur une gendarmerie, un suspect en détention

Partager :

Placé en détention provisoire, un homme de 22 ans sera jugé, Lundi 4 Janvier, en comparution immédiate pour des tirs de mortiers le 24 Décembre sur la gendarmerie de Caucriauville, au Havre, le 24 Décembre.

Un véhicule est passé devant la caserne de gendarmes mobiles. Il y avait trois personnes à l’intérieur. L’un des trois était sorti par le toit ouvrant. Plusieurs tirs de mortiers, au moins deux, ont visé la gendarmerie.

Cyrille Fournier, Procureur adjoint du Havre

Un suspect déjà connu

Un gendarme de 30 ans, qui sortait en civil de la caserne avec son épouse à bord d’un véhicule, au moment des tirs, a porté plainte.

Selon les déclarations du gendarme, le tireur a visé le véhicule mais sans que le mortier ne parte. Le gendarme dit qu’un mortier est passé au-dessus du véhicule mais l’enregistrement vidéo n’a pas permis de le vérifier.

Cyrille Fournier, Procureur adjoint du Havre

Le véhicule d’où sont partis les tirs « a pu être identifié et le conducteur a été placé en garde à vue mardi pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique » avant d’être renvoyé pour « violences volontaires avec armes en récidive et tentative de destruction volontaire de la gendarmerie par une substance explosive », selon le magistrat.

Le suspect, qui a plusieurs condamnations à son casier dont certaines ayant donné lieu à de la prison ferme, a été placé en détention provisoire. Les deux autres occupants du véhicule n’ont pas été identifiés à ce stade.

Partager :
Allo17.fr Normandie
Allo17.fr Normandie

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Normandie en temps réel.

Publications: 64

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *