Ille-et-Vilaine : Un cluster au commissariat central de Rennes

Partager :

Un cluster au commissariat central de Rennes avec 22 policiers positifs. Une trentaine sont considérés cas contact et ont été placé à l’isolement.

Un cluster qui n’empêche pas le fonctionnement des services, assure le directeur de départemental de la sécurité publique d’Ille-et-Vilaine.

Les premiers cas ont été découverts il y a une quinzaine de jours. Les premières personnes contaminées ont déjà pu reprendre le travail après leur période d’isolement et un deuxième test obligatoire.

Le commissariat de Rennes compte 757 personnels au total. Cependant, le cluster ne désorganise pas les services car les fonctionnaires positifs sont remplacés dans les unités par des agents d’autres brigades.

L’Agence Régionale de Santé (ARS) nous suit. Elle organise des dépistages massifs réalisés par un laboratoire sur place, au commissariat. À chaque fois, une soixantaine d’agents sont testés. Les policiers peuvent aussi être testés chez eux. Le but est évidemment d’éviter la propagation. C’est la médecine du travail qui détermine qui est cas contact.

François Angelini, Directeur Départemental de la Sécurité Publique (DDSP) d’Ille-et-Vilaine

Nous allons en savoir plus dans les prochains jours.

Partager :
Allo17.fr Bretagne
Allo17.fr Bretagne

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Bretagne en temps réel.

Publications: 311

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *