Moselle : Un jeune homme de 20 ans interpellé, après s’être filmé en train de dépecer un chat

Partager :

Ames sensibles, s’abstenir. Une vidéo particulièrement violente diffusée sur les réseaux sociaux ce Mercredi 2 Novembre a bouleversé les internautes. Ce Jeudi 3 Novembre, un homme, âgé de 20 ans, a admis en garde à vue avoir tué un chat puis l’avoir dépecé, tout en se filmant avant de diffuser sa captation sur la plateforme du réseau social Snapchat.

C’est la vidéo signalée ce Mercredi, par de nombreux internautes indignés qui lui a valu son interpellation rapide et son placement en garde à vue dès ce Jeudi matin par la police. Une enquête a été ouverte par le parquet de Sarreguemines (Moselle) pour acte de cruauté sur un animal domestique et confiée au commissariat de Saint-Avold (Moselle). Je jeune homme était originaire de Freyming-Merlebach (Moselle).

Le jeune homme de 20 ans est déjà connu de la justice

Sur les images, on aperçoit notamment un couteau de cuisine. Si on peut le voir s’amuser du démembrement du chat dans la vidéo postée, c’est le suspect lui-même qui a complété l’histoire lors de son face-à-face avec les policiers. Il a ainsi expliqué avoir tué l’animal au préalable en lui tirant une bille de plomb dans la tête.

L’homme exerce la profession de poissonnier et il est déjà connu de la justice. Mais pour des actes d’une toute autre nature jusqu’à présent, en l’occurrence des délits liés aux stupéfiants. Il a d’ailleurs été soumis dès Jeudi soir à un examen psychologique qui aidera à mieux cerner son profil. Les conclusions de ces expertises sont désormais attendues. C’est à l’issue de cette transmission qu’il sera déferré.

La Fondation 30 Millions d’Amis a annoncé qu’elle avait déposé plainte.

Jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende

Le suspect encourt jusqu’à 5 ans de prison ferme et 75 000 euros d’amende. Le Ministère de l’Intérieur a annoncé la semaine dernière la création d’une division d’enquêteurs rattachée à l’office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique chargée spécifiquement de la maltraitance animale.

Partager :
Allo17.fr Grand Est
Allo17.fr Grand Est

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Grand Est en temps réel.

Publications: 64

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *