Gendarmerie : Jean-Baptiste Pecceu, nouveau commandant de la compagnie de Vannes

Partager :

Le chef d’escadron Jean-Baptiste Pecceu est le commandant de la compagnie de gendarmerie de Vannes (Morbihan) depuis début août 2020. Il est à la tête de 170 gendarmes. Interview.

Du nouveau à la tête de la compagnie de gendarmerie de Vannes (Morbihan) depuis début août 2020.

Le chef d’escadron Jean-Baptiste Pecceu, âgé de 36 ans, prend ses marques dans un nouveau territoire de 69 communes pour 186 000 habitants. Double petit-fils de gendarme et fils de gendarme, son métier est une vocation. Marié, il sera père pour la seconde fois dans quelques jours. Entretien.

Six mois en Afghanistan

Quel est votre parcours ?

« J’ai un parcours atypique du fait de ma formation initiale avec un diplôme d’ingénieur à l’école Télécom Paris entre 2003 et 2006. Ensuite, je rentre à l’École des Officiers de la Gendarmerie Nationale (EOGN) pour deux ans. Je pars en opération militaire extérieure (OPEX) six mois en Afghanistan. Au retour de France, je deviens chef de l’unité d’intervention pour la sécurité et la protection physique des installations nucléaires pour la centrale nucléaire  de Nogent-sur-Seine. Petit retour à Télécom Paris pour un mastère spécialisé en « cybersécurité et cyberdéfense ». De 2017 à 2019, je suis chef de l’équipe en charge de l’exploitation et du maintien en condition opérationnelle des réseaux radio du Ministère de l’Intérieur. »

Pourquoi avoir choisi Vannes ?

« Vannes était parmi mes choix. En sortie d’École de guerre, c’est une affectation très demandée car c’est une grosse compagnie avec 170 gendarmes. Je suis conscient de la chance d’arriver dans cette belle unité. Ce sera ma première affectation en Bretagne. »

« Lutte contre la délinquance »

Quel sera votre rôle ?

« Je suis le commandant de la compagnie de Vannes. Il s’agit d’un échelon territorial de commandement de coordination et d’appui pour les unités élémentaires, à savoir les communautés de brigade (COB). Nous avons des leviers pour optimiser l’action de la gendarmerie sur un territoire. »

Quelles sont vos priorités ?

« Je compte m’inscrire dans la continuité du lieutenant-colonel Françoise Poulain au service de la population et améliorer la qualité de vie et de travail des gendarmes. Mes priorités seront celles du préfet et du procureur en matière de lutte contre la délinquance : violences aux personnes, la lutte contre les stupéfiants, les atteintes aux biens comme les cambriolages, le travail illégal et l’immigration clandestine. »

Son premier chantier : le déménagement de la brigade

Le déménagement de la brigade est votre premier gros chantier ?

« Le déménagement de la nouvelle caserne de Vannes à Saint-Avé sera un élément marquant de la fin d’année 2020. Toute la brigade de Vannes [26 gendarmes NDLR] déménage. La difficulté est de faire perdurer le service public et le déménagement des familles. La gendarmerie sera plus efficace en partant d’un point d’appui dans sa zone de compétence à Saint-Avé avec un rayonnement plus large. »

Source : https://actu.fr/bretagne/vannes_56260/gendarmerie-jean-baptiste-pecceu-nouveau-commandant-de-la-compagnie-de-vannes_35399273.html.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Bretagne
Publications: 227

Laisser un commentaire