Clermont-Ferrand : Le père d’une élève a menacé de mort et d’égorgement un proviseur

Ce Jeudi 7 Septembre, le père d’une élève du lycée Ambroise-Brugière à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) a menacé de mort le personnel éducatif qui avait interdit l’entrée à sa fille plus tôt dans la matinée, en raison du port de l’abaya et son refus de le retirer.

Il est désormais interdit de se présenter en abaya dans les établissements scolaires

En cette rentrée scolaire, selon la volonté du Ministre de l’Éducation nationale Gabriel Attal, il est désormais interdit de se présenter en abaya dans les établissements scolaires. Cette robe longue est considérée par le gouvernement comme un signe religieux dérogeant à la loi de 2004 sur la laïcité.

Sur les 1 300 élèves de l’établissement, le seul point de tension a donc concerné cette élève. Selon l’académie, un dialogue a été engagé avec elle car elle refusait de changer de tenue. Par conséquent, ce Mercredi, un entretien avec le père de cette élève et le proviseur a été organisé afin de faire de la pédagogie autour de cette nouvelle règle.

Le proviseur du lycée a porté plainte

Au lendemain de la rentrée des classes, Gabriel Attal faisait état de 298 personnes s’étant présentées avec une abaya en cours. Parmi elles, 67 auraient refusé de retirer le vêtement.

Le proviseur du lycée a porté plainte. Un équipage de police s’est rendu à sa rencontre pour l’accompagner dans ce dépôt de plainte. Le père de famille est lui en garde à vue. Le parquet envisage à l’issue, sauf éléments nouveaux, de le convoquer ultérieurement pour menaces en vue d’intimidation sur personne chargée d’une mission de service public, et de le placer sous contrôle judiciaire jusqu’à la date d’audience.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr Auvergne-Rhône-Alpes
Allo17.fr Auvergne-Rhône-Alpes

Les actualités de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Articles: 200

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *