Un canular téléphonique met police et pompiers sur les dents

Partager :

Un appel passé au commissariat de Mulhouse peu avant 20 heures ce Samedi soir à mis les policiers et les pompiers en alerte maximale.

Un homme armé s’en serait pris à sa famille dans leur appartement du centre-ville. Les policiers ont débarqué dans le logement d’une famille dont la ligne téléphonique avait été piratée.

Cette mère de famille vit là avec ses trois enfants. Il y a une semaine, on lui a piraté son numéro de téléphone. En fait, cette famille a été victime d’un « viol vocal », explique Gérard Morena, le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) du Haut-Rhin.

Un phénomène de plus en plus fréquent.

Ces pirates usurpent et détournent les numéros de téléphone et s’amusent. Ils appellent les CIC (Centre d’information et de commandement), les pompiers ou les gendarmes et évoquent des prises d’otage ou des bombes placées dans des endroits à forts passages de public.

En Alsace, plusieurs « canulars » de ce genre, pénalement répréhensibles, touchent régulièrement les gares, les centres commerciaux, les lieux publics. Mais rarement les domiciles privé.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Grand Est
Publications: 42

Laisser un commentaire