Rennes : Après un refus d’obtempérer, un policier de la BAC a été traîné sur 40 mètres

Partager :

Ce Dimanche 8 Janvier, un policier de la brigade anticriminalité de nuit de Rennes (Ille-et-Vilaine) a été blessé après avoir été traîné sur 40 mètres par un véhicule alors que le conducteur et son passager ont refusé de se soumettre à un contrôle.

Que s’est-il passé ?

Ce Dimanche vers 20 heures à Noyal-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine), à quelques kilomètres de Rennes. Des policiers ont repéré une Maserati, déclarée volée depuis plusieurs jours et balisée. Ils l’ont suivie jusqu’à ce que le conducteur s’arrête à une station-service. Il a alors tenté de fuir, réalisant un tête-à-queue. Il s’est immobilisé partant à pied et rejoignant une autre voiture qui l’attendait à proximité.

L’un des policiers s’est alors agrippé au fuyard au moment où il rejoignait le second véhicule. Ce dernier, a démarré, traînant sur 40 mètres le policier avant que ce dernier ne décide de lâcher le suspect. Les 2 voleurs ont pris la fuite et restent activement recherchés. 

Un autre refus d’obtempérer plutôt

Plutôt ce Dimanche après-midi, un autre refus d’obtempérer et une tentative d’homicide sur un policier a eu lieu à Chantepie (Ille-et-Vilaine). Avec 2 véhicules situés devant et derrière la voiture à arrêter, les policiers ont tenté d’interpeller un homme au volant d’une voiture, occupée par 3 personnes, qui avait refusé à plusieurs reprises d’obtempérer.

L’homme a alors enclenché la marche avant, puis la marche arrière, percutant à plusieurs reprises les véhicules de police avant de réussir à prendre la fuite au volant de sa voiture, là encore un modèle puissant. L’un des policiers qui se trouvait dans l’un des véhicules souffre au niveau des cervicales.

Lors de cette intervention, aucun policier n’a été blessé. D’après les informations que nous disposons, 5 personnes sont à présent recherchées par les services de police concernant ces 2 affaires.

Partager :
Allo17.fr Bretagne
Allo17.fr Bretagne

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Bretagne en temps réel.

Publications: 332

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *