Le jeune homme de 19 ans soupçonné d’avoir tiré sur Eric Masson, a été mis en examen

Le jeune homme de 19 ans soupçonné d’avoir tiré sur Eric Masson, tué à Avignon Mercredi 5 Mai, a été mis en examen, dans la soirée de Mardi 11 Mai, pour homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique.

L’homme soupçonné d’avoir tiré sur Eric Masson a continué de contester les faits tout au long de sa garde à vue. Il a été identifié par le coéquipier du brigadier tué, ce que le tireur présumé conteste également.

Le 2e suspect a assisté aux faits sans y participer. C’est ce qui explique qu’il n’a pas été mis en examen pour complicité mais pour non-assistance à personne en danger et recel de malfaiteurs. Il a cependant confirmé que le principal suspect était bien celui qui avait tiré.

Il a donc été placé en détention provisoire au centre pénitentiaire des Baumettes, à Marseille.

Hors de question d’accepter l’inacceptable

La mise en examen du suspect est survenue quelques heures à peine après la cérémonie d’hommage national à Avignon. Devant quelque 300 personnes rassemblées dans la cour de la préfecture du Vaucluse, face aux remparts de la cité des Papes, Jean Castex, a estimé qu’être fidèle à Eric Masson, c’était d’abord dire qu’il est hors de question d’accepter l’inacceptable.

Un durcissement des peines encourues

Il a par ailleurs annoncé un durcissement des peines encourues par les agresseurs de policiers et de gendarmes, et notamment une peine de sûreté de 30 ans pour les personnes condamnées à perpétuité pour un crime commis contre les forces de l’ordre.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr Provence-Alpes-Côte d’Azur
Allo17.fr Provence-Alpes-Côte d’Azur
Articles: 234

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *