« La police continuera d’aller aux Sablons », prévient le commissaire Emmanuel Morin

Partager :

Le directeur départemental de la sécurité publique en Sarthe réagit après les tirs de mortier d’artifice ayant visé deux voitures de police ce vendredi au Mans. « Nous ne laisserons pas les voyous s’approprier le territoire », promet Emmanuel Morin.

Pas question de laisser un pouce de terrain aux délinquants. Emmanuel Morin, le directeur départemental de la sécurité publique en Sarthe affiche sa détermination, après les tirs de mortiers d’artifice qui ont visé des voitures de police ce vendredi, quartier des Sablons.

Attaque d’une grande violence

« Cette attaque n’est pas de la routine, il s’agit d’un mode opératoire extrêmement violent et spectaculaire. Cela fait suite à de nombreuses interpellations de dealers dans ces quartiers, on va chercher tous les jours des dealers dans ces quartiers, et on continuera à le faire », commence Emmanuel Morin.

« Certains peuvent être tenté de vouloir marquer un territoire, mais la police continuera à aller dans ces quartiers, à y faire régner les lois de la République et à faire en sorte que les voyous ne puissent pas s’approprier ces territoires » continue le directeur départemental de la sécurité publique en Sarthe.

Jusqu’à présent, trois individus ont été interpellés, l’un est mineur, et deux autres sont encore en détention.

Montée de la violence ? 

Sur le terrain, Emmanuel Morin assure que ses hommes constatent une montée de la violence et de la défiance vis-à-vis des forces de l’ordre.

« On constate une montée de la violence dans la société, la violence est partout, au sein de la famille, sur la voie publique, et contre les représentants de l’autorité, pas uniquement les forces de l’ordre. Les élus, par exemple, les enseignants, toutes les personnes chargées de faire respecter des règles de vie dans la société », assure M. Morin.

Les policiers manceaux prêts en cas de couvre-feu

Pour le moment, Le Mans et la Sarthe échappent au couvre-feu décrété par le gouvernement. Mais si une telle mesure devait être appliquée en Sarthe, les policiers seraient prêts.

« Un couvre-feu est décrété dans l’intérêt général pour éviter la propagation de l’épidémie. Cela entre pleinement dans les missions de la police de le faire respecter, et elle le fera respecter, le cas échéant », conclut Emmanuel Morin.

Source : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/la-police-continuera-d-aller-aux-sablons-previent-le-commissaire-emmanuel-morin-1602751795.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Auvergne-Rhône-Alpes

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Auvergne-Rhône-Alpes en temps réel.

Publications: 96

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.