Rennes : Projet d’action violente de l’ultragauche, une femme interpellée

Partager :

Mardi 8 Décembre 2020, 9 personnes ont été interpellées par les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), selon une information de BFMTV. Elles auraient projeté de mener une action violente, contre des policiers notamment.

Une femme en détention

Dans la capitale bretonne, une femme d’une trentaine d’années a été appréhendée dans le quartier sud-gare, d’après une source policière.

Comme 6 autres personnes, elle a été présentée au parquet national antiterroriste et mise en examen pour « association de malfaiteurs terroriste ». Elle fait partie des 5 suspects placés en détention, 2 autres ont été placés sous contrôle judiciaire.

Des explosifs découverts

Des produits servant à fabriquer du TATP, un explosif, des billes d’acier mais aussi des armes, ont été découverts dans un camion appartenant au principal suspect.

Il s’agirait d’un militant anarchiste autonome ayant combattu auprès des Kurdes en Syrie. Depuis son retour en France, la police le soupçonne de vouloir mener des actions de guérilla en France.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Bretagne
Publications: 226

2 commentaires

  1. Bravo aux FDO. Du très bon boulot. J’ai quand même peur qu’un attentat va avoir lieu sur notre territoire pendant les fêtes de fin d’année.

Laisser un commentaire