Isère : Nordahl Lelandais a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité avec 22 ans de sûreté

Partager :

Le verdict est tombé. La cour d’assises de l’Isère a condamné ce Vendredi 18 Février Nordahl Lelandais à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une période de sûreté de 22 ans, pour l’enlèvement et le meurtre de Maëlys De Araujo lors d’une soirée de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère) en Août 2017, ainsi que pour des agressions sexuelles contre deux petites-cousines de 4 et 6 ans.

La cour a également ordonné un suivi socio-judicaire pendant 10 ans de l’accusé, dont une injonction de soins.

Je reconnais l’intégralité des faits qui me sont reprochés, avec sincérité. Je sais que les familles n’accepteront jamais mes excuses mais je me dois de leur présenter avec la plus grande sincérité.

Nordahl Lelandais

Debout dans son box, Nordahl Lelandais a réagi calmement à l’énoncé du verdict. Il a ensuite rapidement échangé avec ses avocats et avec sa mère. La mère et la soeur de Maëlys se sont serrées dans les bras.

Une condamnation à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 22 ans

Les jurés ont suivi les réquisitions de l’avocat général. Jeudi 17 Février, Jacques Dallest avait réclamé la peine maximale à l’encontre de Nordahl Lelandais, une condamnation à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 22 ans. Sa défense, assurée notamment par Me Alain Jakubowicz, s’était efforcée de convaincre les jurés de limiter la sentence à trente ans de réclusion en tentant d’humaniser son client.

Il avait déjà été condamné à 20 ans de réclusion, en Mai 2021, pour le meurtre du caporal Arthur Noyer, en Avril 2017 à Chambéry (Savoie).

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Auvergne-Rhône-Alpes
Publications: 89

2 commentaires

  1. D’accord je suis contente pour ce qu’il va avoir. Cependant, va t’il faire son temps de prison ? Ce n’est pas encore certains !

  2. A perpétuité ! Supprimons les vices aussi, pas de téléphone, pas de console et pas de bouffe propre pour ce genre de personne !!!

Laisser un commentaire