Rennes : Ce que l’on sait du feu qui aura ravagé près de 25 hectares en forêt de Liffré

Partager :

Pas moins de 200 pompiers et 35 engins ont été mobilisés pour maîtriser ce feu qui aura ravagé près de 25 hectares, sur les 3 000 qui composent la forêt domaniale de Rennes (Ille-et-Vilaine). Ces 3 parcelles, propriété de l’office national des forêts, mélangeaient landes et surfaces arborées. L’intervention rapide des pompiers a sans doute permis d’éviter le pire.

Pour l’heure, les raisons du départ du feu ne sont pas encore connues. Les premières flammes auraient été aperçues très près de l’autoroute A84 reliant Rennes à Caen (Calvados). Placée en alerte sécheresse, l’Ille-et-Vilaine n’a pas vu la pluie depuis plusieurs semaines, en dehors de quelques orages ayant frappé le nord du département Dimanche.

C’est un feu qui a pris en forêt de Rennes, ce sont des feux qui ont la particularité de pouvoir durer en longueur, c’est-à-dire qu’on a un risque de reprise sur la zone. Donc aujourd’hui, le feu a été totalement maîtrisé, pour autant dès lors qu’on est en période de chaleur, on peut avoir des fumeroles qui apparaissent.

Le commandant Stéphane Picaut, du centre de secours de Rennes Saint-Georges

Des agents de l’office national des forêts sont également mobilisés afin de réaliser des tranchées

Des agents de l’office national des forêts sont également mobilisés afin de réaliser des tranchées avec des engins de travaux publics, pour éviter que le feu qui couve encore ne progresse et reprenne dans la tourbe. Il s’agit de réaliser un véritable pare-feu creusé en deçà de la tourbe, jusqu’à la couche minérale pour barrer la route à toute reprise d’incendie.

L’office national des forêts appelle à la prudence du côté des promeneurs pour ne rien jeter en forêt qui pourrait déclencher un nouvel incendie.

« Il faudra recommencer à zéro »

Il faudra recommencer à zéro. On avait fait une grosse plantation il y a 3 ans, tout est perdu.

Franck Muratet, le responsable de l’office national des forêts pour la forêt de Rennes

L’office national des forêts veille sur le renouvellement constant de chaque parcelle. Là, les dégâts sont très lourds.

Le préfet d’Ille-et-Vilaine a décidé d’interdire l’accès à la zone concernée

En raison de l’incendie, des conditions météorologiques actuelles et de la fréquentation habituelle du massif, le préfet d’Ille-et-Vilaine, Emmanuel Berthier, a décidé d’interdire l’accès à la zone concernée, qui s’étend sur les communes de Liffré (Ille-et-Vilaine), de Saint-Sulpice-la-Forêt (Ille-et-Vilaine) et de Thorigné-Fouillard (Ille-et-Vilaine), afin d’assurer la protection de la population et de permettre aux services de secours et à l’office national des forêts de procéder à des travaux de mise en sécurité. Ainsi, sont interdits temporairement en forêt domaniale de Rennes-Liffré dans le périmètre défini :

  • L’accès, la circulation et la présence de tout public, hormis des personnes chargées d’une mission de service public en forêt.
  • L’usage de matériels ou engins pouvant être à l’origine d’un départ de feu par échauffement ou production d’étincelles (débroussailleuses et tronçonneuses à moteur, groupe électrogène, engins équipés de broyeurs, appareils et matériels nécessaires aux travaux de découpe, de soudure et d’abrasion…).

Le préfet appelle chacun à la plus grande vigilance et au respect des consignes de sécurité en forêt, afin d’éviter tout départ de feu :

  • Respectez les interdictions d’accès aux massifs forestiers.
  • Ne fumez pas dans les zones forestières.
  • Ne jetez pas les mégots par la fenêtre de votre véhicule.
  • N’allumez ni feu ni barbecue à moins de 200 mètres des massifs boisés et landes.
  • N’utilisez votre véhicule que sur les chemins autorisés campez uniquement dans les lieux autorisés.
  • Sécurisés et protégés maintenez vos parcelles et vos chemins d’accès débroussaillés.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du départ de feu. En cas de départ de feu, appelez le 18 ou le 112.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Bretagne

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Bretagne en temps réel.

Publications: 245

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Les gens ils fument des cigarettes et jettent les mégots n’importe où. J’ai déjà aperçu à de très nombreuses reprises ce genre d’attitude.