Loire-Atlantique : Des collégiens abordés par des inconnus, la gendarmerie mène toujours l’enquête

Partager :

Plusieurs adolescents ont été abordés par des inconnus dans le Pays d’Ancenis (Loire-Atlantique) ces dernières semaines. Les enquêtes de gendarmerie sont toujours en cours.

Mercredi 7 octobre 2020, vers 8 h, une collégienne attend son bus à Vritz, dans les Vallons-de-l’Erdre (Loire-Atlantique), pour se rendre en cours. C’est alors qu’elle est accostée par deux inconnus, qui auraient tenté de l’agripper. La jeune fille s’est ensuite enfuit.

Une enquête ouverte pour tentative de soustraction d’enfant

La gendarmerie de Riaillé (Loire-Atlantique) avait alors ouvert une enquête pour tentative de soustraction d’enfant. 

Ce fait intervenait en effet dans un contexte bien particulier, puisque deux affaires du même genre ont eu lieu quelques semaines auparavant.

Saint-Mars-du-Désert : un enfant abordé par des automobilistes

Tout d’abord à Saint-Mars-du-Désert (Loire-Atlantique), le 22 août 2020. Un enfant d’une dizaine d’années avait été abordé par deux automobilistes, qui circulaient en camionnette blanche. La brigade de recherche d’Ancenis avait ouvert une quête.

Ensuite à Ligné (Loire-Atlantique), le 10 septembre 2020. Une adolescente avait été accostée par un couple d’automobilistes, alors qu’elle venait de quitter son établissement.

Ligné : une élève du collège victime d’une tentative d’enlèvement

Une alerte avait rapidement été lancée sur les réseaux sociaux.

Une élève du collège a fait l’objet d’une tentative d’enlèvement cet après-midi, rue de la Vieillevigne, aux environs de 16 h. L’élève est saine et sauve, mais très choquée. Un signalement a été fait immédiatement auprès de la gendarmerie, qui m’a corroboré que des faits similaires s’étaient produits à Saint Mars-du-Désert.

La compagnie de gendarmerie d’Ancenis avait donc ouvert une nouvelle enquête, tout en voulant rassurer la population.

Ce fait ne constitue pas au sens pénal une tentative d’enlèvement, car il n’y a pas eu de contact physique. Nous sommes tout de même vigilants, nous allons accentuer notre surveillance auprès des établissements scolaires. Mais il ne faut pas tomber dans la psychose. On suit cette affaire de très près, on fait le nécessaire, mais pour l’instant, il n’y a pas de fait alarmant. Il est légitime que les gens s’inquiètent, et nous appelons les parents à la prudence, mais il faut savoir raison garder.

La gendarmerie d’Ancenis poursuit ses recherches

Ce mardi 20 octobre 2020, aucun lien officiel n’a été établi entre ces trois affaires. Mais la gendarmerie d’Ancenis précise bien que « toutes les enquêtes sont encore en cours » et que les investigations se « poursuivent ».

Source : https://actu.fr/pays-de-la-loire/saint-mars-du-desert_44179/loire-atlantique-des-collegiens-abordes-par-des-inconnus-la-gendarmerie-mene-toujours-l-enquete_36904634.html.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie des régions et départements en temps réel.

Publications: 272

Laisser un commentaire