Loiret : Un jeune CRS de 23 ans s’est suicidé avec son arme de service

Partager :

Nous venons d’apprendre qu’un jeune CRS de 23 ans, célibataire et sans enfant, appartenant à la compagnie de Saran (Loiret), s’est suicidé dans la nuit de Mercredi à Jeudi dans un hôtel de Perpignan.

Son corps a été découvert ce Jeudi matin, après la prise du service où son absence a été constatée.

Le jeune homme n’a pas laissé de mot avant son geste, et rien ne laissait imaginer ce drame, indique Laurent Isbled.

C’était un garçon très attachant, une bonne personne. Il a l’âge de mon fils, je pense à ses parents.

Laurent Isbled, représentant de l’Unsa police

Pour le moment, nous ignorons les causes.

En Juin, la publication d’une enquête menée en Février et mars par la mutuelle des forces de sécurité avait révélé que près d’un quart des policiers ont été confrontés à des pensées suicidaire.

Nous adressons à sa famille ainsi qu’à ses proches et ses camarades nos plus sincères condoléances et tout notre soutien dans cette épreuve difficile.

Le Ministère de l’Intérieur a mis en place 2 dispositifs pour lutter contre ce fléau qui touche durement les policiers. Une ligne d’écoute est disponible pour les fonctionnaires victimes d’agressions ou de menaces au 08.00.95.00.17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures et une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 08.05.23.04.05. Les appels sont anonymes, confidentiels et gratuits.

Si vous avez des idées suicidaires, en parler peut tout changer. Appelez le 3114, écoute professionnelle et confidentielle, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Appel gratuit.

Partager :
Allo17.fr Centre-Val de Loire
Allo17.fr Centre-Val de Loire

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Centre-Val de Loire en temps réel.

Publications: 38

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *