COVID-19 l’intervention de Emmanuel Macron

Partager :

Face aux chiffres en hausse indiquant une reprise de l’épidémie de coronavirus en France, un premier conseil de défense s’est tenu à l’Élysée ce Mardi 27 Octobre, avant un deuxième prévu mercredi. Des « mesures difficiles » sont à l’étude pour endiguer la deuxième vague. Emmanuel Macron parlera demain soir à 20 heures. Un confinement national, mais allégé, est à l’étude. Suivez en direct les dernières actualités liées au coronavirus.

Le nombre de cas et de malades hospitalisés continue de monter en France et dans plusieurs pays européens. Emmanuel Macron a tenu ce Mardi 27 Octobre un conseil de défense, afin de réfléchir à de nouvelles mesures. Un autre est prévu demain mercredi. Il s’exprimera à 20 heures, à la télévision, pour annoncer de nouvelles mesures sanitaires.

  • Pour faire face à la deuxième vague, plusieurs scénarios sont à l’étude. Le reconfinement national, mais allégé, semble ce soir être l’option privilégiée par le gouvernement.
  • Ce Mardi 27 Octobre, Santé publique France fait était de 523 décès supplémentaires, dont 235 dans des Ehpad ces derniers jours, et 33 417 cas positifs. La deuxième vague se confirme sur les courbes.

Événement en direct :

28/10/2020


Fin du direct

Fin du direct de l’intervention du président de la république Emmanuel Macron, merci d’avoir suivi le direct de Allo17.fr.

28/10/2020


Des précisions attendues pour les maisons de retraite

Emmanuel Macron a indiqué que les visites en maisons de retraites et Ehpad resteraient « autorisées » durant le confinement. On ignore encore la fréquence et les modalités qui encadreront ces visites. Le chef de l’Etat a indiqué qu’il était nécessaire que les plus âgés ne soient pas totalement isolés.

28/10/2020


Demain, Jean Castex va préciser les mesures annoncées par Emmanuel Macron

La conférence de presse devenue hebdomadaire du gouvernement est maintenue ce jeudi 29 octobre. Après les débats à l’Assemblée et au Sénat prévus dans l’après-midi, « Jean Castex détaillera les mesures annoncées en compagnie de plusieurs ministres », indique le site Internet du journal. Seront présents autour du premier ministre Gérald Darmanin, Olivier Véran, Jean-Michel Blanquer, Bruno Le Maire et Elisabeth Borne qui livreront les détails des mesures dans leurs périmètres (Intérieur, Education, Travail…).

28/10/2020


Ce qu’a dit Emmanuel Macron pour les entreprises contraintes de fermer

« Une prise en charge jusqu’à 10 000 euros par mois des pertes des entreprises fermées administrativement », a fait savoir Emmanuel Macron. « Un plan spécial sera préparé pour les indépendants, les commerçants, les très petites et moyennes entreprises », a-t-il ajouté.

28/10/2020


La politique de tests qui s’annonce sera-t-elle suffisante ?

Le président de la République a indiqué qu’il gardait « l’espoir de célébrer en famille Noël et les fêtes de fin d’année »; sans pour autant assurer que la situation sanitaire le permette.

28/10/2020


Un objectif fixé par les annonces d’Emmanuel Macron : « pouvoir fêter Noël en famille »

Le président de la République a indiqué qu’il gardait « l’espoir de célébrer en famille Noël et les fêtes de fin d’année »; sans pour autant assurer que la situation sanitaire le permette.

28/10/2020


Des différences par rapport au mois de mars, a précisé Emmanuel Macron

« Je sais la lassitude et cette impression d’un jour sans fin qui tous nous gagne », a déclaré Emmanuel Macron qui a bien insisté sur un point : le nouveau confinement sera plus souple qu’en mars, avec la possibilité de se rendre à son travail sauf si le télétravail est possible et l’ouverture des écoles. Davantage de dérogations seront donc prévues.

28/10/2020


Emmanuel Macron a terminé son discours

« Nous avons aussi besoin du sens des responsabilités de chacun et de l’esprit citoyen de tous. Rester au maximum chez vous. […] Nous devons, quoiqu’il arrive, rester unis et solidaires et ne pas céder au poison de la division. Nous sommes une nation unie et solidaire et à cette condition que nous y arriverons. […] Vive la République et vive la France ».

28/10/2020


Pas de sortie du confinement avant le 1er décembre

« Si d’ici quinze jours, nous maîtrisons la situation, nous pourrons alors réévaluer les choses et espérer ouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël », a fait savoir le président. « Tous les quinze jours, nous ferons le point sur l’évolution de l’épidémie. Nous déciderons, le cas échéant, de mesures complémentaires et nous évaluerons alors si nous pouvons alléger certaines contraintes », a-t-il ajouté, comme pour insister sur le fait que la sortie du confinement ne peut pas être donnée immédiatement.

28/10/2020


Quels commerces ouverts durant le confinement ?

« Les commerces qui ont été définis au printemps comme non essentiels, les établissements recevant public, notamment les bars et restaurants, seront fermés », a indiqué le président.

28/10/2020


Le télétravail généralisé

« Partout où c’est possible, le télétravail sera à nouveau généralisé. Mais, c’est une seconde différence par rapport au printemps, les guichets des services publics resteront ouverts ».

28/10/2020


Les écoles ouvertes

« Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées demeureront donc ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés. Les facultés et établissements d’enseignement supérieur assureront à l’inverse des cours en ligne ».

28/10/2020


« Respectez les règles »

« La réussite dépend de chacun d’entre nous », indique Emmanuel Macron, qui invite les Français à porter un masque à domicile, lorsqu’ils reçoivent des proches, même en présence d’enfants.

28/10/2020


Le chômage partiel prolongé

« Les bars et les restaurants seront fermés. (…) Les salariés et les employeurs qui ne peuvent pas travailler continueront quant à eux à bénéficier du chômage partiel » ajoute Emmanuel Macron.

28/10/2020


Les frontières extérieures à l’espace européen resteront fermées

Emmanuel Macron ajoute que les frontières françaises seront fermées durant les semaines de confinement. Les Français à l’étranger seront bien sûr autorisés à entrer.

28/10/2020


Un reconfinement plus souple

« Les écoles resteront ouvertes. Le travail pourra continuer. Les Ehpad et les maisons de retraite pourront être visités ».

28/10/2020


Les déplacements entre région interdits

« Vous ne pourrez pas vous déplacer d’une région à une autre ».

28/10/2020


Emmanuel Macron annonce un reconfinement

« Comme au printemps vous pourrez sortir de chez vous, pour prendre l’air ou pour les déplacements nécessaires. C’est le retour de l’attestation ».

28/10/2020


« Un effort colossal a été fait, pas suffisant face à cette vague »

Emmanuel Macron assure que le gouvernement a agi ces dernières semaines, mais ajoute que face à la situation, il est impossible de restructurer l’ensemble du système hospilaier. 

28/10/2020


« Rien n’est plus important que la vie humaine »

« Rien n’est plus important que la vie humaine. Jamais la France ne laissera mourir des centaines de milliers de citoyens, ce ne sont nos valeurs » dit le chef de l’Etat, qui indique dans son discours qu’il est inenvisageable de confiner les seules personnes âgées. Emmanuel Macron considère que cette piste « peut être pertinente, mais n’est pas suffisante », et évoque la dimension éthique d’une telle mesure.

28/10/2020


Emmanuel Macron veut un « coup de frein brutal »

« Si nous ne donnons pas aujourd’hui un coup de frein brutal aux contaminations, nos hôpitaux seront très vite saturés. […] Dans ce contexte, ma responsabilité est de protéger tous les Français et en dépit des polémiques ».

28/10/2020


« Nous dénombrons 3 000 personnes en réanimation »

« Le virus circule en France à une vitesse que même les prévisions les plus pessimistes n’avaient pas anticipé. Hier, 527 de nos compatriotes sont décédés. Nous avons dénombré près de 3 000 personnes en réanimation, soit plus de la moitié des capacités d’accueil. […] Le virus touche les plus âgés, mais touche toutes les tranches d’âge ».

28/10/2020


La deuxième vague sera plus meurtrière que la première »

« Notre stratégie, compte tenu de nos informations, était la bonne. Nous aurions dû, tous collectivement, respecter davantage les gestes barrières. […] Mais nous sommes, comme tous nos voisins, submergés et surpris par l’évolution du virus. La deuxième vague sera plus meurtrière, sans doute, que la première ».

28/10/2020


« L’ensemble des régions se trouve en zone d’alerte » dit Macron

« La lucidité commande d’elle-même : l’épidémie progresse plus vite que tous les modèles ne l’avaient anticipé. L’ensemble des régions se trouve en zone d’alerte. […] Nous avons pris des mesures, elles se révèlent insuffisantes ».

Si vous avez des questions, les commentaires sont ouverts.

Partager :
Allo17.fr
Allo17.fr

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie des régions et départements en temps réel.

Publications: 298

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *