Dans la métropole d’Orléans, nouvelle opération de police contre les rodéos sauvages

Partager :

Le police nationale effectue régulièrement des opérations anti-rodéos dans la métropole d’Orléans. Ce dimanche, une nouvelle intervention impliquait une trentaine d’agents sur plusieurs communes. Le but, mettre fin aux nuisances qui se sont généralisées depuis le printemps.

Une vingtaine d’agents de la police nationale, appuyée par une dizaine de policiers municipaux ont mené une nouvelle opération anti-rodéos ce dimanche dans plusieurs communes de la métropole orléanaise : à Ingré et Ormes, Saint-Jean-de-la-Ruelle, Fleury-les-Aubrais et et Saint-Jean-de-Braye notamment. 

Il s’agit de la cinquième opération de ce type menée depuis le déconfinement. « Depuis le printemps, nous avons énormément de plaintes, de riverains, de promeneurs en forêt et de mairies, qui ne supportent plus ces nuisances », explique Thierry Guiguet-Doron, le directeur départemental de la sécurité publique. 

Selon lui, le nombre de rodéos aurait baissé depuis le début de ces opérations. 

Chaque opération permet généralement de saisir au moins un ou deux véhicules. La police lutte à la fois contre les rodéos urbains et contre les nuisances effectuées en forêt, sur des chemins où la circulation en moto-cross ou en quad est interdite. 

Les contrôles permettent aussi d’interpeller des personnes circulant sans casque, ou à bord de véhicules sans immatriculations. Lors de cette opération dominicale, la police indique avoir interpellé trois personnes dans l’agglomération orléanaise.

Intervention dans la forêt d’Ingré

Ce dimanche, plusieurs unités sont intervenues à la lisière de la forêt d’Ingré, en bordure de la commune d’Ormes. Un jeune homme circulant sur une moto-cross a été interpellé.

Il circulait sur un chemin forestier, réservé aux piétons et cyclistes. « C’est un espace protégé », explique l’un des policier. 

La police rappelle aussi que les moto-cross ne sont pas homologuées pour circuler sur la route, y compris les chemins forestiers. « Il faut que ce soit sur un chemin privé uniquement. » 

Comme quasiment à chaque fois dans ce genre de situations, le jeune homme a été emmené au commissariat et son deux-roues envoyé à la fourrière. 

Source : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/dans-la-metropole-d-orleans-la-police-poursuit-sa-lutte-contre-les-rodeos-sauvages-1598809572.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Centre-Val de Loire

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Centre-Val de Loire en temps réel.

Publications: 27

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.