Pau : Une fillette de 16 mois meurt noyé dans une piscine, l’assistante maternelle condamnée

Partager :

Ce Lundi 5 Décembre, une assistante maternelle de 47 ans a été condamnée à 1 an de prison avec sursis pour homicide involontaire par le tribunal de Pau (Pyrénées-Atlantiques), après la mort d’une fillette de 16 mois.

2 enfants ont échappé à sa surveillance

Les faits remontent au Jeudi 22 Septembre 2022, alors que l’assistante maternelle garde 4 enfants à son domicile. En fin de journée, avant l’arrivé des parents, 2 d’entre eux ont échappé à sa surveillance, passant par une porte-fenêtre. L’assistante maternelle a alors découvert la fillette dans l’eau. Un massage cardiaque a été effectué pendant 10 minutes jusqu’à l’intervention des secours. Hospitalisée pendant 2 jours, elle n’a malheureusement pas survécu.

« Pardonnez moi, je n’ai pas fait attention… »

L’assistante maternelle, avait une piscine sans dispositif de sécurité. Au tribunal, elle a présenté ses excuses aux parents.

Pardonnez moi, je n’ai pas fait attention, si je pouvais revenir en arrière, je le ferais.

L’assistante maternelle

Lors des débats, la présidente de l’audience a pointé l’absence de protections autour de la piscine. Le dôme n’avait pas été installé, il aurait dû être là. Une alarme aurait réduit le temps de réaction, il n’y avait pas de protection particulière et la piscine était remplie.

La jeune femme a l’interdiction définitive d’exercer son métier.

Partager :
Allo17.fr Nouvelle-Aquitaine
Allo17.fr Nouvelle-Aquitaine

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Nouvelle-Aquitaine en temps réel.

Publications: 106

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *