Rennes : Du matériel de sonorisation saisi et 4 gardes à vue après la free party

Partager :

Dans la nuit du Samedi 5 au Dimanche 6 Février, une free party a été organisée dans la zone industrielle de la route de Lorient à Rennes (Ille-et-Vilaine). D’après la police, environ 2500 personnes ont participé à l’événement au plus fort de la soirée. Les fêtards ont installé un mur de son et dansent sur 2 étages du bâtiment.

Les raveurs installés depuis hier soir (Samedi), dans un hangar désaffecté d’une zone industrielle ont progressivement quitté les lieux à partir de 14 heures 30. Ce soir (Dimanche), la rave party non déclarée est terminée.

Préfecture d’Ille-et-Vilaine

La préfecture annonce également :

L’action déterminée des forces de sécurité intérieure, renforcée par les services de la police municipale de la ville de Rennes ainsi que les services de la direction interdépartementale des routes Ouest, ont permis de nombreux contrôles.

Préfecture d’Ille-et-Vilaine

4 gardes à vue et plusieurs personnes verbalisées

Sur réquisition du procureur de la république, ces opérations ont conduit à 4 gardes à vue et plusieurs personnes ont été verbalisées. Les forces de police et de gendarmerie ont également saisi une partie du matériel de sonorisation.

Les autorités invitent toutes les personnes ayant participé à cette free party non déclarée, à procéder à un dépistage sans délai.

Nous rappelons qu’en Décembre dernier, une free party avait été organisée dans la même zone et avait réuni entre 1500 et 2000 personnes.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Bretagne
Publications: 227

2 commentaires

    • Car tout simplement pour ne faire créer des tensions entre les personnes et les forces de l’ordre. Et puis je pense qu’il est temps de s’amuser et pas se privé comme depuis le début de la crise COVID.

Laisser un commentaire