La gendarmerie du Loir-et-Cher ouvre une enquête pour retrouver le chauffeur routier « inconscient »

Partager :

La vidéo où l’on voit un chauffeur routier enfreindre les règles du code de la route sur la D2152 a fait le buzz le week-end dernier sur les réseaux sociaux. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Mer dans le Loir-et-Cher.

La vidéo a connu une diffusion virale, relayée sur la page Facebook Info-radar Loiret, elle a été partagée des milliers de fois par les internautes. Cette vidéo a été postée par un chauffeur de la société Augizeau Transports, basée en Vendée, qui a filmé avec la caméra embarquée de son véhicule un autre poids lourd effectuant son dépassement au mépris du code de la route et de toutes règles de sécurité élémentaires.

La scène s’est passée vendredi 4 décembre, visiblement sur le D2152 entre Mer dans le Loir-et-Cher et Beaugency dans le Loiret, à hauteur de la commune d’Avaray (41). La brigade de gendarmerie de Mer s’est saisie de l’affaire et a ouvert une enquête en lien avec le procureur de la République de Blois.

Un florilège d’infractions

La gendarmerie du Loir-et-Cher et plus particulièrement la brigade de Mer recherchent activement le chauffeur du poids lourd qui vendredi dernier aurait pu commettre l’irréparable. « Le pire a été évité » selon Christophe Rouzade, officier adjoint au commandement du Groupement de gendarmerie du Loir-et-Cher. Plusieurs motifs de poursuites ont été retenus à l’encontre de ce routier d’une boîte de transports dont le siège est en Tchéquie :

  • Mise en danger de la vie d’autrui par conducteur de véhicule terrestre.
  • Vitesse excessive.
  • Franchissement de ligne centrale.
  • Dépassement de véhicule sans possibilité de retour bref dans le courant de la circulation.
  • Dépassement de véhicule sur la moitié gauche de la chaussée gênant la circulation en sens inverse.
  • Contournement par la gauche avec un véhicule d’ouvrage établi sur la chaussée (terre plein central).

Audition de témoins

Dans son enquête, la brigade de gendarmerie de Mer est épaulée par la cellule cyber du groupement du Loir-et-Cher, dénommée CELL CYBER 41. Si le nom de la société de transport tchèque et la plaque d’immatriculation du poids lourd apparaissent clairement sur la vidéo, les enquêteurs vont également procéder à l’audition des différents témoins de cette scène surréaliste. 

Le chauffeur des Transports Augizeau à l’origine de la vidéo devrait être entendu tout comme les conducteurs des véhicules qui évitent de justesse le poids lourd et son chauffeur en folie. Pour les enquêteurs, il s’agit d’obtenir auprès de sa société l’identité de ce routier afin d’engager les poursuites.

Partager :
Allo17.fr Centre-Val de Loire
Allo17.fr Centre-Val de Loire

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Centre-Val de Loire en temps réel.

Publications: 36

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *