La guerre en Ukraine fait flamber les prix à la pompe, les voleurs d’essence sont de retour

Partager :

La guerre en Ukraine fait flamber les prix à la pompe. Le diesel a augmenté de 14 centimes en une semaine, soit le double de l’essence, et devient donc le carburant le plus cher.

Affiché à plus de 1,88 €, il est même parfois à plus de 2 € dans certaines stations-services. Alors face à ce constat, les voleurs d’essence sont de retour. Et tout le monde est touché, à commencer par les particuliers.

Que faut-il faire ?

Il est primordial d’éviter de remplir son réservoir la veille d’un week-end, le Vendredi soir par exemple. Au contraire, privilégier le Lundi matin semble plus responsable avant de partir au travail, de sorte à consommer du carburant dans la semaine. Si votre véhicule est garé dans un parking, celui-ci peut être équipé d’éclairages par détection de présence, ou de vidéo-protection idéalement. Positionner le cache de votre réservoir côté circulation afin de le rendre visible par tous. Ainsi, votre véhicule sera moins sélectionné du fait de sa forte exposition aux regards. Stationner son véhicule dans un box ou un garage. Fermer à clef le bouchon du réservoir (et pourquoi pas s’armer d’un cadenas en supplément). Acheter un dispositif d’anti-siphonnage qui se connecte à l’alarme du véhicule et envoie un message au propriétaire en cas de siphonnage. S’équiper d’une crépine perforée : elle empêche l’introduction d’un tuyau dans le réservoir.

En cas de siphonnage : 17

En cas de siphonnage constaté, les policiers et gendarmes insistent sur le fait qu’il ne faut rien toucher et rien nettoyer avant d’appeler le 17.

Partager :
Allo17.fr
Allo17.fr

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie des régions et départements en temps réel.

Publications: 288

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *