Parnay : La free party attire plus de 10 000 fêtards malgré les mesures de sécurité

Une free party non déclarée qui se déroule depuis ce Jeudi réunissait ce Samedi quelque 10 000 personnes. Au total, 95 personnes ont dû être prises en charge par les secours et 6 transferts vers le Centre Hospitalier.

La nuit du Vendredi 10 au Samedi 11 Mai 2024 restera gravée aux habitants de Parnay (Maine-et-Loire), alors que le site d’une free party a attiré un afflux massif de fêtards. Environ 10 000 personnes se sont rassemblées illégalement.

Rappelant les événements des jours précédents, les autorités ont souligné que dès la nuit du Mercredi 8 au Jeudi 9 Mai 2024, des centaines de véhicules et des milliers de personnes avaient convergé vers Parnay pour organiser cette free party sur un terrain agricole privé, sans l’autorisation du propriétaire. La préfecture a alors dû mettre en place un dispositif de sécurité et de secours en collaboration avec les services de l’État, des associations de sécurité civile et la municipalité pour garantir la sécurité de tous.

95 personnes ont dû être prises en charge par les secours

Malgré les efforts déployés, la situation a rapidement échappé au contrôle des autorités. Près de 95 personnes ont dû être prises en charge par les secours, et une trentaine de secouristes sont mobilisés en continu pour faire face à cette affluence. Pour assurer une évacuation rapide en cas d’urgence, un axe rouge a été établi et 6 transferts vers le Centre Hospitalier de Saumur (Maine-et-Loire) ont déjà été effectués.

Les forces de l’ordre, appuyées par des gendarmes mobiles, ainsi que les services de secours, continuent à œuvrer aux côtés de la municipalité et de la justice pour gérer cette situation. La préfecture, la gendarmerie départementale, le SDIS de Maine-et-Loire et les associations de sécurité civile restent mobilisés pour assurer la sécurité.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr Pays de la Loire
Allo17.fr Pays de la Loire
Articles: 118

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *