Attentats du 13 Novembre 2015 : Menace ou apologie, des contenus visant la France sur le terrorisme

Ce Jeudi 13 Novembre 2020 marque le cinquième anniversaire des attentats terroristes qui ont frappé Paris et Saint-Denis en plusieurs endroits, en 2015.

Le 13 Novembre 2015, neuf hommes avaient attaqué en plusieurs points la capitale française et Saint-Denis, aux abords du Stade de France, à des terrasses de restaurants et dans la salle de concerts du Bataclan, faisant 130 morts et plus de 350 blessés. Ces attentats avaient été revendiqués par l’organisation terroriste Daesh.

Il est fort probable que la propagande djihadiste profite de cette occasion pour diffuser sur les réseaux sociaux des contenus visant la France.

Comment régir ?

Comme l’indique Matthieu « je vois beaucoup de gens qui appellent à suspendre des comptes en citant les tweets ou en mentionnant » sauf que le problème, suspendre les comptes, cela ne permettra pas de retrouver les titulaires.

Il faut donc faire un signalement auprès de la plateforme PHAROS.

Définition

PHAROS est l’acronyme utilisé pour désigner la Plateforme d’Harmonisation, d’Analyse, de Recoupement et d’Orientation des Signalements, un site web créé en 2009 par le gouvernement français pour permettre aux internautes de signaler des contenus et comportements illicites repérés en ligne. Une équipe d’une trentaine d’agents de police et de gendarmerie analysent les signalements, et peuvent « alerter les services compétents tels la police nationale, la gendarmerie nationale, les douanes, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes en France et à l’étranger (en passant par Interpol). L’équipe de PHAROS communique avec les grandes plateformes comme Facebook ou Twitter, à qui elle demande régulièrement la suppression de contenus faisant l’apologie du terrorisme, ou à caractère pédopornographique.

Bien et maintenant

  1. La première chose à faire : faire un copier/coller de l’adresse de la publication Facebook ou Twitter. Sur internet, vous pouvez vous rendre sur le site d’assistance de Facebook ou de Twitter afin de savoir comment faire pour copier/coller l’adresse de la publication si vous êtes sur ordinateur ou sur téléphone.
  2. Après l’adresse, il faut récupérer l’identifiant unique du compte Facebook ou Twitter. C’est important pour le signalement sur la plateforme PHAROS.
  3. Une fois ces deux informations obtenues, allez sur www.internet-signalement.gouv.fr, cliquez sur « Signaler ».
  4. Suivez les étapes puis sélectionnez « Terrorisme : menace ou apologie » puis remplissez le formulaire (date et heure, et réseau social pour Facebook ou Twitter.
  5. Ensuite, copiez collez l’adresse de la publication. Sur la page « Autres informations », indiquez l’identifiant que vous avez récupéré et le cas échéant les propos que vous avez constatés.

Si vous le souhaitez, vous pouvez communiquer votre identité mais cela reste facultatif.

Enfin vous terminerez par une étape de validation et la plateforme vous indiquera que le signalement a été pris en compte.

Une fois que votre signalement PHAROS est enregistré, vous pouvez signaler le ou les publications en question et le compte à Facebook ou Twitter auprès du réseau social.

Surtout ne relayez pas ces publications ou ces comptes pour ne pas participer à la diffusion de ces contenus.

Vous aimez notre article ? Partagez-le !
Allo17.fr
Allo17.fr

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie des régions et départements en temps réel.

Articles: 366

La lettre d’information de Allo17.fr

Recevez chaque Dimanche, un condensé des actualités de la semaine :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *