Sorbonne : La manifestation des étudiants contre E. Macron et M. Le Pen émaillée de tensions

Partager :

Ce Jeudi 14 Avril, entre 200 et 300 étudiants se sont réunis devant l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Île-de-France) pour protester contre l’affiche du second tour de la présidentielle 2022.

Depuis ce Mardi 12 Avril, des étudiants font entendre leur colère et leurs revendications après les résultats du premier tour, notamment à Paris. Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria, 42 % des 18-24 ans ne sont pas allés voter au premier tour de l’élection présidentielle. Chez les jeunes, les votes se sont à 31 % portés vers le candidat Insoumis, Jean-Luc Mélenchon. À la Sorbonne, les étudiants ont intensifié leur mobilisation.

Des dégradations importantes ont eu lieu dans les salles de classe mais aussi sur le bâtiment classé monument historique de Sorbonne.

Un important dispositif policier s’est déployé

Les manifestants tentaient d’empêcher la mise en place de barrières en métal autour de la faculté alors qu’un important dispositif policier s’est déployé tout autour du bâtiment. Du gaz lacrymogène a notamment été utilisé pour disperser la foule, sans faire de blessés.

Dans les rues alentour, les forces de l’ordre tentaient de disperser des manifestants :

Les cours sont maintenus en distanciel

Les cours sont maintenus en distanciel jusqu’au samedi 16 avril. L’ensemble des sites de cette université, dont celui de Tolbiac, est fermé aux étudiants mais ouvert aux personnels.

Partager :
Allo17.fr Île-de-France
Allo17.fr Île-de-France

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Île-de-France en temps réel.

Publications: 283

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *