Toulouse : La police a mis fin à une fête clandestine

Partager :

Dans la nuit de Vendredi à Samedi, les forces de l’ordre ont dû intervenir dans le quartier des Minimes à Toulouse. Il était 1 heures 30 lorsque la police s’est aperçue qu’il y avait de l’agitation dans une supérette désaffectée transformée en squat.

Quand ils sont arrivés, ils se sont trouvés face à une cinquantaine de personnes qui faisaient la fête, au mépris des gestes barrières et du couvre-feu. Les policiers ont procédé au contrôle des identités des noctambules. Plusieurs d’entre eux n’a pas échappé à la verbalisation de 135€.

Ce n’est pas la première fois dans le département. Mardi soir, vers 21 heures, les gendarmes étaient intervenus à l’Union où une de ces soirées était organisée dans un pavillon. Un adolescent de 17 ans avait profité de l’absence de ses parents pour inviter quelques convives.

Début février, toujours à l’Union, une jeune fille avait organisé une soirée similaire. Bilan : une quarantaine de PV à 135€.

Partager :
Allo17.fr Occitanie
Allo17.fr Occitanie

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Occitanie en temps réel.

Publications: 149

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *