Policier tué à Villeneuve d’Ascq : La conductrice remise en liberté

Partager :

La femme de 26 ans qui était au volant de la voiture qui a violemment percuté un véhicule de police à Villeneuve d’Ascq le 4 Septembre dernier, est sortie de prison.

Cette dernière qui a été mise en examen pour homicide involontaire aggravé et blessures involontaires aggravées, a été laissée libre sous contrôle judiciaire 20 jours après avoir été placée en détention provisoire.

Vendredi 4 Septembre 2020 vers 23 heures 30, ils se rendaient sur une intervention avec les gyrophares allumés, lorsqu’à un carrefour sur le boulevard de Mons, leur voiture a été emboutie par celle de la conductrice. Romain B. était assis sur le siège passager. Âgé de 36 ans et père d’une petite fille, il a été déclaré mort sur place. Son collègue Julien a été blessé.

La conductrice était en état d’ivresse au moment des faits et avait consommé du cannabis. Elle conduisait également sans permis de conduire.

La nouvelle de sa remise en liberté a provoqué une vague d’indignation dans les rangs policiers, alors qu’un mouvement de colère traverse l’institution depuis plusieurs jours.

Partager :
Allo17.fr Hauts-de-France
Allo17.fr Hauts-de-France

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Hauts-de-France en temps réel.

Publications: 85

Un commentaire

  1. C’est scandaleux !
    Quand je dis que l’état n’est pas du côté des policiers…
    Tu tue un citoyens : prison à perpétuité. Tu tue un flic : remise en liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *